logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2009 > Expositions > L’Océan Noir : William Wilson
Saint-Malo Archives : 2009 
 

L’Océan Noir : William Wilson

12 mai 2009.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

Né d’une mère française et d’un père togolais, William Wilson découvre à l’adolescence le roman de sa lignée africaine, formée de princes et de grands commerçants du Togo et du Bénin.

JPEG - 23.1 ko
L’Océan Noir
William Wilson

L’Océan noir retrace l’odyssée de l’Homme noir, roi africain ou marchand d’esclaves, captif ou nègre marron, caché dans les forêts ou appartenant aux élites éduquées de la cour du royaume Mina, noir américain sous la bannière de Martin Luther King ou celle des Black Panthers, musiciens noirs, artistes noirs, guerriers noirs : peuple noir.
Pour raconter cette odyssée, William Wilson a choisi la pratique séculaire de « l’appliqué », art traditionnel de la cour du Bénin. Réalisées avec l’aide des derniers maîtres teinturiers en activité à Abomey, dix-huit grandes tentures de coton, comme autant de moments clefs de l’histoire d’un peuple : la traversée de l’Océan noir.

JPEG - 26.4 ko
L’Océan Noir
William Wilson

Une œuvre exceptionnelle exposée pour la première fois au festival Étonnants Voyageurs, qui s’accompagne d’un livre éponyme paru en avril 2009 aux éditions Gallimard.

Palais du Grand Large, Rotonde Jacques Cartier