Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

Aude Seigne, Prix Bouvier 2011

image

Tirées de notes de voyage accumulées au cours d’innombrables périples, de la Syrie à l’Inde en passant par le Burkina Faso, les Chroniques de l’Occident nomade condensent, dans des textes courts, impressionnistes, l’expérience intime de l’ailleurs : « la mémoire ne présente pas ces voyages de manière linéaire ; elle rapproche certains instants séparés par plusieurs années et par plusieurs milliers de kilomètres, elle mêle les voyages entre eux, y ajoute des rencontres, des réflexions, des critiques ».

Depuis un séjour estival en Grèce qui lui révéla dans l’adolescence la griserie et l’infinie liberté qu’offre le voyage, Aude Seigne a développé une accoutumance pour l’« état nomade » que célébrait le grand écrivain-voyageur suisse Nicolas Bouvier. Pour Alain Borer, membre du jury, Les chroniques de l’Occident nomade « offrent une pratique et une théorie très exactement bouviéristes du voyage »

Amoureuse du voyage et voyageuse énamourée, Aude Seigne parle du bonheur des rencontres, suggère des romances, détaille les atmosphères et la puissance des lieux, dans ce recueil traversé par une question : Pourquoi partir ? Que se passe-t-il dans les têtes des déracinés volontaires qui composent cet « Occident nomade », pour qui « prime l’abandon vers l’ailleurs, le désir de vide » ? Par le voyage comme dans l’écriture, il s’agit, nous répond Aude Seigne, d’une fuite et d’une quête : échapper aux enchaînements logiques, à l’apparente nécessité, dans l’espoir de toucher du doigt « la pure liberté »…


Chaque année décerné à Saint-Malo lors du festival, le prix Nicolas Bouvier couronne un texte de grande exigence littéraire, français ou étranger prolongeant l’esprit de son œuvre. Découvrez les huit nominés pour le prix Nicolas Bouvier 2011.

  • Jean-Christophe BAILLY, Le Dépaysement, voyage en France (Seuil, 2011)
  • Sherko FATAH, Le navire obscur (Métailié, 2011)
  • Philippe FOREST, Le siècle des nuages (Gallimard, 2010)
  • Eugène NICOLE, L’œuvre des mers (L’Olivier, 2011)
  • Cees NOOTEBOOM, La nuit viennent les renards (Actes Sud, 2011)
  • Aude SEIGNE, Chroniques de l’Occident nomade (Paulette éditions, 2011)
  • Matthias ZSCHOKKE, Circulations (Zoé éditions, 2011)
  • Paolo RUMIZ, Aux frontières de l’Europe (Hoëbeke, 2011)

Tout connaître sur le prix Bouvier.

Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)