LE Nam, "Le Bateau" (Albin Michel, 2010)

26 février 2010.
 

Avec Le Bateau (Albin Michel, 2010), Nam Lé, jeune auteur australien d’origine vietnamienne, fait une entrée très remarquée en littérature. Acclamé par la critique et récompensé par de nombreux prix à l’étranger (notamment le Dylan Thomas Prize) ce premier recueil de nouvelles a déjà été traduit en quinze langues. Nam Lé sera parmi nous à Saint-Malo en mai.


Présentation de Le Bateau :

"À couper le souffle, puissant, émouvant, aussi remarquable que bouleversant." William Boyd

Avec ce livre, Nam Le a été la révélation sur la scène littéraire internationale de l’année 2008. Traduit en quinze langues, couronné par plusieurs prix dont le Dylan Thomas Prize, il s’affirme d’emblée avec ce premier recueil de nouvelles comme un écrivain d’une maturité exceptionnelle.

Des taudis de Colombie aux rues de Téhéran, de New York à Hiroshima, d’un petit village de pêche australien aux mers du sud de la Chine, Nam Le porte son regard aux quatre coins du monde. A travers ces nouvelles aussi bouleversantes qu’intelligentes, il pose cette question : qu’est-ce qu’être humain ?

"Ambitieux et parfaitement maîtrisés, ces récits abordent des cultures et des personnages aux sensibilités radicalement différentes dans un formidable éventail de mondes imaginés." The Washington Post