Du 22 au 28 novembre 2010 

 
Bamako

A Bamako : L’Afrique qui vient, c’est aujourd’hui, c’était hier

publié le 13 décembre 2010.

Nous voulions qu’à l’occasion de ce 50e anniversaire des indépendances le festival soit l’occasion de dire « l’Afrique qui vient ». Pari tenu ! Ce fut le festival de la jeunesse, riche de promesses pour l’avenir (…)



Les invités



A la une

Edito Bamako 2010 : L’heure de l’Afrique

publié le 8 février 2012.

Sous le signe du 50e anniversaire des indépendances africaines. (…)


 

Mohammed El Amraoui nous envoie son poème "EX"

publié le 18 février 2011.

Au bon souvenir de la formidable soirée à Blonba autour des slameurs et rapeur Rouda, Souleymane Diamanka et Amkoullel, Mohammed el Amraoui nous envoie son poème intitulé "Ex", dont la lecture avait électrisé le public !


 

Véronique Tadjo : "Côte d’Ivoire, l’espoir décapité"

publié le 10 janvier 2011.

"Dans la tête, je suis encore à Abidjan, la belle, la douce, mouillée par la lagune, elle-même dorée par le soleil quand la chaleur n’est pas trop étouffante et que les jacinthes sauvages ne mangent pas toute son eau. " (…)


 

Birama Konare : "Bamako à l’heure du terrorisme !"
 

publié le 10 janvier 2011.

Quelques jours après "l’attentat de Bamako", l’écrivain Birama Konare nous parle de ce Mali qui n’en revient toujours pas.


 

Ouest France : "N. Diakité : naissance d’un auteur africain"

publié le 5 janvier 2011.

"Il a forgé son goût de l’écriture dans les lettres qu’il rédigeait à sa tante, qu’il prenait pour sa mère. On ne lui avait pas dit qu’elle était morte ! Ce professeur de 33 ans est aujourd’hui un auteur malien, découvert par le festival Etonnants Voyageurs de Bamako." Un article signé Hervé Bertho.


 

R. Colin : "EV Bamako : la rencontre au rendez-vous de la liberté"

publié le 5 janvier 2011.

Roland Colin revient sur le Festival de Bamako qui selon ses mots "mettait en lumière, indubitablement, la conscience renouvelée d’un potentiel culturel immense, comme un pont de salut entre la terre des racines et les créativités nouvelles, vitales pour inventer le monde qui vient"…


 

Voyage à Koulikoro avec N’Fana Diakité

publié le 3 janvier 2011.

On est forcément assailli par un mélange de beaucoup de joie, d’un peu de peur, sans cesse de nombreux points d’interrogations, d’exclamations et de suspensions … qui font que l’histoire se met en marche pour un jeune écrivain comme moi qui attend finalement avec impatience la machine Etonnants Voyageurs qui s’annonce.


 

RFI :(r)écoutez Littératures sans frontière à Bamako

publié le 3 janvier 2011.

Un reportage de Sophie Ekoué diffusé le 27 novembre 2010 sur RFI : rencontre avec Moussa Konaté, Romuald Fonkoua, Bernard Magnier et Seydou Badian.


 

Martin Page : "Je me suis senti bien à Bamako"

publié le 20 décembre 2010.

J’ai aimé cette ville, parce que les gens que j’y ai rencontrés y étaient chaleureux et gentils, je m’y suis senti bien, à l’aise, et, pour tout dire, pas dépaysé (et c’est cette sensation de familiarité est peut-être paradoxalement ce qui a été dépaysant).


 

Ousmane Diarra : un festival de la jeunesse

publié le 20 décembre 2010.

L’édition du festival ? Il me manque des mots pour exprimer mes émotions. Ce qui m’a le plus ravi, c’est la mobilisation exceptionnelle des jeunes. Ils étaient en attente. Attente d’aller à la rencontre d’autres idées, d’autres façons de vivre la vie. Attente de s’exprimer dans une société (…)


 

"Afrique : l’écriture affranchie", un reportage de F. Roussel de Libération

publié le 17 décembre 2010.

Le festival Etonnants Voyageurs, à Bamako, a révélé une jeune génération d’écrivains africains. Ils partagent avec leurs aînés la volonté d’obtenir enfin l’indépendance culturelle du continent, indispensable à son émancipation.


 

Fin d’une édition placée sous le signe du cinquantenaire

publié le 17 décembre 2010.

Par Hawa SEMEGA le 29 novembre dans le Journal du Mali


 

Salle comble à Bamako pour la projection de "Star et immigré"

publié le 17 décembre 2010.

Un article publié dans Bamako Hebdo, par Kassim TRAORE, le 4 décembre 2010


 

Etonnants Voyageurs à Ségou : étonnante étape

publié le 17 décembre 2010.

Par M. KONATE dans l’Essor du 29 novembre 2010.


 

C. Hamidou Kane, un star de 82 ans ! par N. Michel de Jeune Afrique

publié le 17 décembre 2010.

La huitième édition du festival Étonnants voyageurs qui se tient à Bamako est marquée par la présence d’une star incontestée. Et cette star, ce n’est ni un rappeur à la mode ni un écrivain auréolé de tous les plus grands prix littéraire. C’est un homme de 82 qui n’a écrit que deux livres... Mais quels livres !.


 

"OuLiPo à Bamako" par N. Michel de Jeune Afrique

publié le 16 décembre 2010.

« Ça va  ? Vous avez tous du papier et un stylo  ? Je vais d’abord vous donner une liste de mots… » Ainsi a commencé le premier des trois ateliers d’écriture donnés à Bamako au Mali par Oxmo Puccino… Un artocle signé Nicolas Michel.


 

Yvon Le Men nous envoie un poème : "Niger"

publié le 16 décembre 2010.

Tendu entre le ciel et l’eau
le pêcheur bat la mesure
de la traversée
(…)


 

F. Couao-Zotti : "Etonnants Voyageurs à Bamako, l’indépendance sans chacha"

publié le 16 décembre 2010.

Ils sont de nationalités diverses, vivent sur trois continents, parcourent le monde, mais habitent un même territoire de pensée et d’imaginaire : les écrivains. Cette année, Etonnants Voyageurs escale Bamako, les a de nouveau réunis. (…)


 

Ouest-France : "La joie des Etonnants Voyageurs à Bamako" par H. Bertho

publié le 13 décembre 2010.

Le festival Étonnants Voyageurs anime les capitales régionales du Mali, et Bamako depuis 2001. Le gai savoir des livres a séduit le Sahel la semaine dernière. (…) Un article paru dans Ouest-France le 4 décembre 2010.


 

"Dîtes, qu’avez-vous vu ?" par Yves Pinguilly

publié le 13 décembre 2010.

Il faudrait beaucoup de mots pour raconter les rencontres et débats publiques, les petites palabres improvisées et le voyage que quelques uns de nous firent vers Mopti, Ségou, Koulikoro, Kayes, Sikasso ou Kita. (…)


 

"L’Afrique, un étonnant destin" par Birama Konaré

publié le 10 décembre 2010.

Voici "la chronique d’Iba", alias Birama Konaré, jeune auteur malien présent au festival de Bamako, qui le 6 décembre, une semaine après les élections, réagit à la situation chaotique de côte d’Ivoire.


 

Huit écrivains africains racontent l’Afrique qui vient dans Le Monde

publié le 10 décembre 2010.

Mais qui pouvait mieux raconter l’Afrique qui vient que les écrivains francophones ayant participé au festival Etonnants Voyageurs de Bamako ? Le Monde a demandé des textes à huit d’entre eux. Les voici dans leur intégralité.


 

Interview de Janis Otsiemi sur Canal+

publié le 10 décembre 2010.

Dans un reportage de Canal+, le Gabonais Janis Otsiemi, auteur de La Bouche qui mange ne parle pas chez Jigal, nous parle du "polar de la brousse", où comment le roman noir a trouvé une voix à Libreville.


 




 

 

 
les films de A à Z
De Gaulle et l’Afrique

(Ben Salama et Antonio Wagner, Ina, 2010, 52’)

Des noirs en couleur

(Morad Aït-Habbouche et Pascal Blanchard, Canal +, 2008, 70’)

Les statues meurent aussi

(Alain Resnais et Chris Marker, 30’, 1953)

Mère-bi, la mère

(Ousmane William Mbaye ; Les Films Mame Yandé, Ina ; 2010 ; 55’)

Océans

(Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, Galatée Films, 2010, 103’)

Star et immigré

(Ewa Santamaria et David Helft, La Nomade Prod. , 2009, 52’)






Le livre du jour