Bibliothèque

19 Femmes

Stock

« 19 femmes est le fruit d’une série d’entretiens que j’ai menés avec des Syriennes dans leurs pays d’asile, ainsi qu’à l’intérieur du territoire syrien. À chacune j’ai demandé de me raconter ‘‘leur’’ révolution et ‘‘leur’’ guerre. Toutes m’ont décrit le terrible calvaire qu’elles ont vécu.
Je suis hantée par le devoir de constituer une mémoire des événements qui contrerait le récit qui s’emploie à justifier les crimes commis, une mémoire qui, s’appuyant sur des faits incontestables, apporterait la preuve de la justesse de notre cause. Ce livre est ma façon de résister. »
SAMAR YAZBEK

Avec ce document unique, capital, sur le rôle des femmes dans la révolution, Samar Yazbek rend leur voix aux Syriennes, la voix de la résistance, la voix de l’espoir.

Traduit de l’arabe (Syrie) par Emma Aubin-Boltanski et Nibras Chehayed

La demeure du vent

La demeure du vent

Stock - 2023

Ali, un soldat de l’armée syrienne de 19 ans, gît à quelques pas d’un arbre. Il a une vision, celle d’un enterrement. S’agit-il du sien ? Tandis qu’il reprend ses esprits, Ali se souvient : c’étaient les funérailles de son frère. Il y a un an peut-être.

Ali comprend alors qu’il a dû être blessé par une bombe et tente de localiser la douleur, d’identifier la blessure. Son désir le plus cher est de s’envoler jusqu’à l’une des branches de l’arbre. Les arbres ont toujours été son refuge, sa maison. Ils n’ont pas de secret pour lui. Là-haut, il serait également à l’abri des animaux sauvages après le coucher du soleil.

Tout en essayant péniblement de s’en rapprocher, Ali se remémore différents épisodes de sa vie, de sa naissance auréolée de mystère à la gardienne presque centenaire du sanctuaire de son village qui l’initie à leur foi ancestrale, jusqu’à son arrivée au poste de contrôle de l’armée où il est enrôlé de force.

Enfant silencieux et contemplatif, inadapté à l’école, Ali est d’une rare force et agilité. Sa sensibilité ainsi que son amour et sa profonde compréhension de la nature lui confèrent une aura presque mystique. Son chemin semblait tout tracé, menant ultimement au sanctuaire et aux arbres qui l’ont vu naître. Mais la guerre en a décidé autrement…

Dans La demeure du vent, Samar Yazbek explore avec force et poésie la puissance de la nature, et la vanité des hommes. Elle révèle la richesse de la foi alaouite et sa relation aux éléments. Au cœur du roman, un appel universel au retour à la terre au sens le plus primitif.

Un grand texte sur la beauté et l’âpreté de la vie.

Traduit de l’arabe (Syrie) par Khaled Osman et Ola Mehanna

19 Femmes

19 Femmes

Stock - 2019

« 19 femmes est le fruit d’une série d’entretiens que j’ai menés avec des Syriennes dans leurs pays d’asile, ainsi qu’à l’intérieur du territoire syrien. À chacune j’ai demandé de me raconter ‘‘leur’’ révolution et ‘‘leur’’ guerre. Toutes m’ont décrit le terrible calvaire qu’elles ont vécu.
Je suis hantée par le devoir de constituer une mémoire des événements qui contrerait le récit qui s’emploie à justifier les crimes commis, une mémoire qui, s’appuyant sur des faits incontestables, apporterait la preuve de la justesse de notre cause. Ce livre est ma façon de résister. »
SAMAR YAZBEK

Avec ce document unique, capital, sur le rôle des femmes dans la révolution, Samar Yazbek rend leur voix aux Syriennes, la voix de la résistance, la voix de l’espoir.

Traduit de l’arabe (Syrie) par Emma Aubin-Boltanski et Nibras Chehayed


La Marcheuse

La Marcheuse

Stock - 2018

Rima aime les livres, surtout Le Petit Prince et Alice au pays des merveilles, le dessin et… marcher. La jeune fille, qui ne parle pas, souffre d’une étrange maladie : ses jambes fonctionnent indépendamment de sa volonté, dès qu’elle se met à marcher elle ne peut plus s’arrêter.
Un jour d’août 2013, alors qu’elle traverse Damas en bus, un soldat ouvre le feu à un check-point. Sa mère succombe sous les balles et Rima, blessée, est emmenée dans un hôpital pénitencier avant que son frère ne la conduise dans la zone assiégée de la Ghouta. Et c’est là, dans cet enfer sur terre, que Rima écrit son histoire.
À travers la déambulation vive et poétique de cette adolescente singulière dans l’horreur de la guerre, Samar Yazbek continue son combat pour exposer aux yeux du monde la souffrance du peuple syrien.

Traduit de l’arabe (Syrie) par Khaled Osman


  • « Un texte d’une bouleversante acuité sur un conflit tragique dans la durée. » La Croix
  • « Poignant. Un livre d’adulte avec des mots d’enfant. » le JDD
  • « Un roman poignant. la force de la vie, de la littérature, de l’art, d’un regard qui cherche à élargir l’horizon. » Livres Hebdo

Les Portes du néant

Les Portes du néant

Stock - 2016

Depuis son exil, Samar Yazbek est retournée clandestinement trois fois en Syrie en s’infiltrant par une brèche à la frontière turque. Au-delà du besoin de retrouver son peuple et son pays, Samar Yazbek ressent l’urgence de témoigner. Elle est le seul auteur syrien à se rendre dans la région d’Idib (au nord-ouest du pays) où elle est accueillie par une famille dont on suit le destin.À chacune de ses visites, elle vit de l’intérieur l’horreur de la révolution, la montée du jihadisme, puis l’afflux croissant des jihadistes étrangers qui viennent littéralement voler aux Syriens leur révolution. Au mépris du danger, elle multiplie les rencontres : femmes, enfants, rebelles, civils en armes mais aussi jihadistes. Chacun a une histoire unique à raconter, leurs destins croisés forment peu à peu la toile de fond de ce récit.Au coeur de cette folie, Samar Yazbek découvre aussi la réalité profonde de l’exil : ce n’est pas simplement être « dehors », c’est être nulle part. Et, chaque fois que vient l’heure du départ, Samar sent monter l’angoisse d’abandonner ses amis derrière elle. Ils l’encouragent pourtant à partir. « Ne meurs pas ici », lui dit une femme, « pars tant que tu le peux et demeure ce fil qui nous relie au monde ».
Traduit de l’arabe (Syrie) par Rania Samara


Revue de presse :

  • « Les Portes du néant supporte la comparaison avec l’Hommage à la Catalogne de George Orwell comme œuvre de littérature. Yazbek a sans nul doute écrit un des premiers classiques politiques du XXIe siècle. »
    Andrew Hussey - The Observer

Un parfum de canelle

Buchet Chastel - 2013

Un parfum de canelle Hana Al-Hachimi, bourgeoise aisée de Damas, a acheté la jeune Alya à une famille des bidonvilles pour en faire sa servante. Domestique le jour, celle-ci devient son amante la nuit. Mais Hana la découvre un jour dans le lit de son vieux mari et furieuse, humiliée, elle la chasse. Chacune retournant vers son destin, les deux femmes sont alors assaillies par des images surgies de leur passé. Pour Hana, son éducation dans la bonne société syrienne, où les femmes doivent obéir et dissimuler leurs sentiments ; son mariage contraint, à quinze ans, avec son cousin plus âgé ; son ennui, qu’elle noie dans le shopping et les réunions mondaines ; sa découverte de l’homosexualité avec une autre femme de son milieu. Alya se souvient, elle, d’une enfance violente et misérable, où femmes et petites filles sont continuellement soumises à la brutalité masculine. La liaison de ces deux personnages contrastés les a fait échapper un instant à leur univers étouffant ; mais leur rupture les replonge brutalement dans ce qu’elles avaient cru fuir. Le roman, en progressant à coups d’évocations légères, plonge le lecteur dans une atmosphère orientale où la sensibilité et les sentiments passionnés coexistent avec les relations de pouvoir. La dimension sociale et réaliste du récit transparaît en filigrane derrière l’histoire de ces deux femmes à la fois fortes et vulnérables, dans un univers d’hommes où elles cherchent à tâtons leur liberté. Récit d’émancipation féminine entouré d’une aura de scandale dans les pays arabes, Un parfum de cannelle n’a encore pu paraître qu’au Liban et est toujours censuré en Syrie, son pays d’origine.


Feux croisés : Journal de la révolution syrienne

Buchet Chastel - 2012

Feux croisés est le récit précis, personnel et engagé des cinq premiers mois du soulèvement populaire né à la mi-mars 2011en Syrie par l’un des auteurs les plus en vue de Damas. Damas. Place Al – Marjey. Avril 2011. Samar Yazbek est aux côtés d’un homme venu demander la libération de son épouse. Il n’a que le temps de confier à l’auteur son petit garçon de quatre ans avant d’être roué de coups et embarqué avec son autre fils de dix ans dans un véhicule par les hommes du président Al – Assad. Feux croisés est le journal à vif du soulèvement populaire syrien né à la mi-mars 2011. La journaliste et romancière Samar Yazbek est l’une des porte-parole les plus célèbres de la révolution. Semaine après semaine, elle relate minutieusement les événements des cinq premiers mois de l’insurrection. Jour après jour, elle décrit méthodiquement les horreurs de la répression du régime de Bachar Al – Assad. Plusieurs fois arrêtée, les autorités l’obligeront à visiter les prisons où sont enfermés les insurgés. Son point de vue est multiple. Femme, elle est exposée à la fureur des conservateurs religieux, eux aussi pourtant opposants, comme à celle des hommes du parti. Alaouite, comme d’ailleurs la famille Al – Assad, elle est considérée avec méfiance par la masse sunnite. Intellectuelle révoltée contre le régime Assad, elle a « trahi » aux yeux des siens.


Revue de presse :

Un monde très noir

Les cafés littéraires en vidéo
Avec Samar YAZBEK, Paul LYNCH - Saint-Malo 2019

Avec Samar YAZBEK, Paul LYNCH
Animé par Pascal JOURDANA et Michel ABESCAT


Grands témoins

Les Cafés littéraires en vidéo
Saint-Malo 2012

Elias Sambar, Alaa El Aswany et Samar Yazbek

Soljenitsyne : puissance prophétique d’un écrivain

avec G. NIVAT, M. JIAN, S. YAZBEK, P. HASKI - Saint-Malo 2019

Avec Georges NIVAT, Ma JIAN, Samar YAZBEK, Pierre HASKI
Animé par Christine FERNIOT


Le souci de dire le réel

Avec D. MINOUI, S.YAZBEK, C. HENNION, M. RABIE, M. LE BRIS - Saint-Malo 2019

Avec D. MINOUI, S.YAZBEK, C. HENNION, M. RABIE, M. LE BRIS
Animé par Hubert ARTUS


Grand entretien avec Samar Yazbek

Saint-Malo 2019

Avec Samar Yazbek
Animé par Arnaud WASSMER


Café littéraire : Les Portes du néant

Avec Samar Yazbek - Saint-Malo 2016


Avec Samar Yazbek


Dire, penser la guerre

Avec Samar YAZBEK, Gérard CHALIAND, Rémy OURDAN, Matthias POLITYCKI, Patrick CHAUVEL - Saint-Malo 2016

Avec Samar YAZBEK, Gérard CHALIAND, Rémy OURDAN, Matthias POLITYCKI, Patrick CHAUVEL
Animé par Géraldine DELAUNEY


La force de la fragilité

La force de la fragilité

Avec Samar Yazbek, Maram Al-Masri, Ananda Devi et Carmen Yanez - Saint-Malo 2012

Une rencontre chargée d’émotions avec Samar Yazbek, Maram Al-Masri,
Ananda Devi et Carmen Yanez


Syrie, Afghanistan, Chine - Dire le monde à l’heure d’Internet

Avec Manon Loizeau, Samar Yazbek, Anne Nivat et Qui Xialong - Saint-Malo 2012

Avec Manon Loizeau, Samar Yazbek, Anne Nivat et Qui Xialong