Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)

Dico des invités depuis 1990

BARDAINE Terez

France

Déchiffrée par les lettres (La rumeur libre, 2021)

Cette auteure et poète bretonne s’est tournée au mitan de sa vie professionnelle vers le métier d’écoutant-biographe et l’écriture littéraire, après avoir été ingénieur conseil dans une première vie. Elle habite aujourd’hui à Morlaix dans le Finistère, où elle passe par la scène depuis quelques années pour la mise en voix et en musique de ses textes. Elle anime également des ateliers en lien avec ses différentes expériences d’écriture. Dans ce premier recueil, la poète aborde tous les sujets propres à la nature humaine. Elle se tient debout sur le fil de langue, pour revendiquer ses appartenances, pour affirmer ses convictions et pour avouer ses passions.

Bibliographie

  • Déchiffrée par les lettres (La rumeur libre, 2021)
  • La Fouine et La Grosse Vache (Filigranes, 2013). Proses poétiques dans l’anthologie Il fait un temps de poème, tome 2, dirigée par Yvon Le Men.
  • Cols blancs sur la banquise (Coop Breizh, 2012, nouvelle dans l’anthologie De Jonas à Moby Dick, Variations autour d’un cachalot dirigée par Bernard Lagny
  • Marin (Terre de Brume, 2011)
Déchiffrée par les lettres

Déchiffrée par les lettres

La rumeur libre - 2021

Dans cette collection, les recueils ont la particularité d’être tous suivis d’un entretien en fin d’ouvrage entre l’auteur(e) et Thierry Renard, directeur de collections

Dans Déchiffrée par les lettres, Terez Bardaine aborde tous les sujets propres à la nature humaine. Elle se tient debout sur le fil de langue, funambule-poète, pour revendiquer ses appartenances, pour affirmer ses convictions et pour avouer ses passions.

Comme il est indiqué dans sa courte notice biographique, Terez Bardaine est née et a grandi près de Fougères en Bretagne. Et elle vit aujourd’hui à Morlaix, dans le Finistère. Elle s’est tournée, au mitan de sa vie professionnelle, vers le métier d’écoutant-biographe et vers l’écriture littéraire. On peut donc affirmer sans tricherie que Terez Bardaine est une auteure à part entière. Déchiffrée par les lettres est cependant son premier recueil de poèmes.

Dans l’entretien qu’elle donne en fin de volume à Thierry Renard, Terez Bardaine se confie : « J’ai le sentiment d’être arrivée au maintenant ou jamais où le dernier pas à faire pour que le poème s’inscrive sur la page est d’une facilité déconcertante, à l’opposé de ma prose qui est un véritable champ de bataille. » En effet, ses poèmes sont écrits dans une langue simple, directe, car il s’agit à chaque fois de faire mouche, avec les mots les plus justes, en utilisant un langage ordinaire, fluide et familier.

Dans Déchiffrée par les lettres, Terez Bardaine aborde tous les sujets propres à la nature humaine. Elle se tient debout sur le fil de langue, funambule-poète, pour revendiquer ses appartenances, pour affirmer ses convictions et pour avouer ses passions.

Depuis quelques années, elle passe par la scène pour la mise en voix et en musique de ses textes. Elle anime également des ateliers en lien avec ses différentes expériences d’écriture. Ses poèmes semblent avoir tous été écrits à voix haute.

Un poème est passé

Un poème est passé

La rumeur libre - 2021

Anthologie établie par Yvon Le Men et Thierry Renard

Un poème est passé est une anthologie par temps de pandémie. Une anthologie née d’une situation exceptionnelle – que nous souhaiterions garder en mémoire comme quelque chose d’exceptionnel, dans le sens d’absence de répétition.

Un poème est passéest une anthologie par temps de pandémie. Une anthologie née d’une situation exceptionnelle – que nous souhaiterions garder en mémoire comme quelque chose d’exceptionnel, dans le sens d’absence de répétition.

De cette situation est né un besoin de rester en contact. Quelque chose en nous voulait continuer à faire société. Sans rencontre possible, il nous fallait garder ce qui donne à penser, à imaginer, inventer, créer.

Des voix poétiques confirmées, d’autres plus discrètes.

Des écritures habituées, des écritures de toute première fois, mais de nombreuses écritures à partager.

Rassembler en un volume une sélection de textes, pour la plupart inédits, dont certains ont tout de même fait l’objet d’une première apparition, notamment sur le net, grâce à notre lettre d’information.

Cet ouvrage est né d’une impérieuse nécessité. Des sources de l’amitié, tout d’abord. D’une certaine idée de la générosité, ensuite. Une anthologie unique, réunissant des textes arrivés d’un peu partout et contribuant à améliorer notre trop humaine condition.

La poésie est partout présente ici, dans chaque phrase, dans chacun des vers proposés.

La poésie est, dorénavant, pour nous comme pour l’ensemble des auteurs rassemblés dans ce livre, l’un des plus fréquents et, cependant, des plus inhabituels surnoms de la vie.


Marin

Marin

Terre de Brume - 2011

Préfacé par Yvon Le Men

Ses yeux passaient de la photo montrant un bâtiment en flammes au titre « Le Cœur de Rennes embrasé ». Il reconnut le Parlement… Le maire Edmond Hervé avait été molesté, les blessés se comptaient par dizaines, dont un marin qui avait eu la main arrachée.

Ce déchaînement de violences, drame plus humain que matériel à ses yeux, Yannick Hemeury le vivra comme un choc, néanmoins salutaire. Président du Comité des Pêches de Paimpol, à lui d’en faire quelque chose, mais… quoi ?
Dix ans ont passé. Contraint à un repos forcé le temps d’une intervention chirurgicale déterminante pour sa vie de marin, Yannick raconte à Hélène, écrivain biographe, comment il a franchi la passe qui mène du Parlement de Bretagne au Parlement européen, pas vraiment une traversée par beau temps mer calme… Mais il veut lui dire aussi sa vie d’avant, celle de l’enfant heureux sur le rivage au mousse confronté à l’apartheid et au rideau de fer.
De la vie de ce personnage bien campé dans le réel, Hélène décidera d’en faire un roman intimiste, variations sur ce que Yannick lui confie et ce dont il ne lui parle pas.

Un poème est passé #2

Vidéos : Poésie et rencontres
Avec : Terez BARDAINE, Eric SARNER, Thierry RENARD, Alexis GLOAGUEN - Saint-Malo 2021

Une anthologie née d’une situation exceptionnelle – que nous souhaiterions garder en mémoire comme quelque chose d’exceptionnel, dans le sens d’absence de répétition. De cette situation est né un besoin de rester en contact. Quelque chose en nous voulait continuer à faire société. Sans rencontre possible, il nous fallait garder ce qui donne à penser, à imaginer, inventer, créer. Cet ouvrage est né d’une impérieuse nécessité. Des sources de l’amitié, tout d’abord. D’une certaine idée de la générosité, ensuite. Une anthologie unique, réunissant des textes arrivés d’un peu partout et contribuant à améliorer notre trop humaine condition. La poésie est partout présente ici, dans chaque phrase, dans chacun des vers proposés.
La poésie est, dorénavant, pour nous comme pour l’ensemble des auteurs rassemblés dans ce livre, l’un des plus fréquents et, cependant, des plus inhabituels surnoms de la vie. Deux rencontres autour de l’anthologie « Un poème est passé » établie par Yvon Le Men et Thierry Renard.
Avec Fabienne Swiatly, Jérôme Crespel, Katerina Aposto- lopoulou et Thierry Renard (le samedi.), Terez Bardaine, Éric Sarner et Yvon Le Men (le lundi.)


Traduit du silence

Vidéos : Poésie et rencontres
Avec : Eric SARNER, Terez BARDAINE, Thierry RENARD, Yvon LE MEN - Saint-Malo 2021

Un jour Éric Sarner décida de se taire, de ne plus parler à personne, même pas à son amour, non par manque d’amour, mais par manque de silence d’où comme le dit Joe Bousquet naissent les poèmes et que confirme Guillevic dans cette formule magique : la poésie est le mariage de la parole et du silence. Ce sont ces épousailles que l’on trouve dans les poèmes de Terez Bardaine et d’Éric Sarner écoutés au plus près des battements du cœur pour vérifier la vie qui s’en écoule, dans la phrase de Thierry Renard et qui, ensemble, n’en finissent pas d’aller vers l’autre, voyelle après consonne, tel un ruisseau vers sa rivière. Vers la mer…
avec Terez Bardaine, Éric Sarner, Thierry Renard et Yvon Le Men