Brésils

image
« Frontières de la Mer », de Lucia Guanaes

Deux regards croisés sur le Brésil par deux photographes, l’une brésilienne, l’autre française.

« Frontières de la Mer », de Lucia Guanaes

_ « Frontières de la Mer », de Lucia Guanaes
C’est un long travelling dans une métropole contemporaine indéfinie, implantée quelque part au bord de la mer. Les photos, réalisées dans différentes villes du littoral brésilien, pourraient tout aussi bien provenir de Miami, Hong Kong ou Sydney, puisque plus rien ne semble distinguer les uns des autres ces espaces balnéaires « mondialisés ». Quelques rares silhouettes fugitives traversent le cadre. Ce sont des piétons solitaires, livrés à eux-mêmes. Qui sont-ils ? Où vont-ils ? Chaque image est le morceau d’une histoire interrompue, que nous donne à voir la photographe brésilienne Lucia Guanaes.

« Paranagua-Rio-Curitiba », de Flora Mérillon

_ « Paranagua-Rio-Curitiba », de Flora Mérillon
Au fil de ses déambulations, Flora Mérillon accumule les images : paysages, scènes de rue, visages croisés. De Rio, la ville carrefour, à Paranagua, la ville de nulle part, son regard flotte, disponible à toutes les propositions de l’instant. Puis vient le temps du choix des images et de leur mise en séquences. En jaillissent des ébauches de récits, une constellation d’événements ténus, de sensations que la photographe relie entre eux pour former les figures d’une géographie imaginaire. Au fil des cimaises, des motifs se répètent, se répondent, s’opposent, et l’écriture visuelle de Flora Mérillon se déploie.

Couloir Mahé de la Bourdonnais

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)