Bibliothèque

Cauchemar en Antarctique

Payot

Un huis clos sur la banquise ! Une fascinante histoire d’ambition, d’héroïsme et de survie en Antarctique, qui se lit comme un roman.

En 1897, la Belgica quitte Anvers avec Adrien de Gerlache, jeune capitaine à sa tête, Roald Amundsen, futur grand explorateur, en second, 23 hommes d’équipage inexpérimentés et indisciplinés, et une demi-tonne d’explosifs : direction le pôle Sud magnétique ! Le vieux baleinier est vite pris dans l’étau des glaces. C’est le début de treize mois de cauchemar pour le premier hivernage en Antarctique dans un isolement extrême. En proie au désespoir et à la folie, souffrant de divers maux et luttant contre les rats, les hommes ne seront sauvés que grâce à l’ingéniosité du chirurgien et ethnologue Frederick Cook, qui leur impose de la viande de pingouin pour éviter le scorbut, les expose à la lumière du feu (première tentative de luminothérapie !) et les oblige à marcher chaque jour autour du navire. Lors d’une évasion épique, la Belgica se dégagera de la banquise au terme d’une extraordinaire aventure qui servira d’exemple aux futures expéditions vers le pôle Sud menées par Amundsen, comme à la NASA.

Traduit de l’anglais par Odile Demange.

Cauchemar en Antarctique

Cauchemar en Antarctique

Payot - 2023

Un huis clos sur la banquise ! Une fascinante histoire d’ambition, d’héroïsme et de survie en Antarctique, qui se lit comme un roman.

En 1897, la Belgica quitte Anvers avec Adrien de Gerlache, jeune capitaine à sa tête, Roald Amundsen, futur grand explorateur, en second, 23 hommes d’équipage inexpérimentés et indisciplinés, et une demi-tonne d’explosifs : direction le pôle Sud magnétique ! Le vieux baleinier est vite pris dans l’étau des glaces. C’est le début de treize mois de cauchemar pour le premier hivernage en Antarctique dans un isolement extrême. En proie au désespoir et à la folie, souffrant de divers maux et luttant contre les rats, les hommes ne seront sauvés que grâce à l’ingéniosité du chirurgien et ethnologue Frederick Cook, qui leur impose de la viande de pingouin pour éviter le scorbut, les expose à la lumière du feu (première tentative de luminothérapie !) et les oblige à marcher chaque jour autour du navire. Lors d’une évasion épique, la Belgica se dégagera de la banquise au terme d’une extraordinaire aventure qui servira d’exemple aux futures expéditions vers le pôle Sud menées par Amundsen, comme à la NASA.

Traduit de l’anglais par Odile Demange.