Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)

Dany Laferrière, "L’énigme du retour" (Grasset)

Déjà en lice pour le Prix Médicis, le Prix Femina, le Prix Wepler ainsi que le Prix Télérama/France Culture, L’énigme du retour, dernière parution de notre ami Dany Laferrière, pourrait bien être son meilleur roman à ce jour, et s’affirme déjà comme l’un des événements de la rentrée littéraire 2009. La presse s’enflamme pour la liberté et la vitalité de la prose, ou plutôt des vers libres, de L’énigme du retour, ainsi Bernard Pivot dans le Journal du Dimanche qui écrit : « C’est formidablement vivant. Le verbe poétique de Dany Laferrière enchante le livre et, en dépit de la mort qui y a fait alliance avec le soleil, l’on se prend à rêver de Haïti » quand L’Express de son côté parle d’un roman « ambitieux et émouvant » ajoutant que « l’écriture (de Dany Laferrière) n’a jamais été si fluide, libre et inspirée. L’auteur signe des pages magnifiques sur l’érosion du temps, les mécanismes de l’écriture, la pauvreté et la violence dans l’île. » « Rude et sèche comme une lampée de rhum Barbancourt, belle et poignante comme une ritournelle d’Apollinaire, sa prose brûlante serre la gorge. » pour l’hebdomadaire Le Point.

Dany Laferrière à Port-au-Prince lors de la dernière édition d’Etonnants Voyageurs Haïti
© Gaël Le Ny

A la suite de la mort de son père, l’auteur retourne en Haïti. Mémoire des lieux et des hommes, identité et absence, exil et racines, Dany Laferrière montre encore une fois quel écrivain précieux et rare il est, et avec quelle justesse et quelle émotion il parvient à évoquer l’essentiel du monde. Nul besoin d’être Haïtien ou exilé pour se retrouver en sa prose, lui, l’écrivain "japonais", parle au cœur des hommes en direct du cœur du monde.
Cité parmi les « romans préférés de la rentrée » par Télérama, L’énigme du retour est encore loué par Hubert Artus sur le site Rue89.com : « Laferrière n’avait jamais écrit de fiction en y mélangeant ses propres poésies. Laferrière n’avait jamais parlé si intimement de son exil. Donc « L’Enigme du retour » (Grasset) est le plus beau roman de Laferrière. »

En exclusivité pour etonnantsvoyageurs.com, Dany nous a offert quelques bonnes feuilles de son roman, sous le titre Crever dans un tableau primitif que nous vous invitons à télécharger ci-dessous séance tenante.

Dany Laferrière - Crever dans un tableau primitif
Extrait de "L’énigme du retour"







Et retrouvez également ici une lecture d’un extrait de son roman par Dany Laferrière sur le site de L’Express.

Présentation de l’éditeur :

L’Enigme du retour (référence au livre de V.S. Naipaul, L’Enigme de l’arrivée, mais aussi au tableau de Giorgio De Chirico portant le même titre) est le grand roman de la maturité de Dany Laferrière. On y retrouve son personnage de l’écrivain qui ne fait apparemment rien que prendre des bains dans son appartement à Montréal. Un matin, on lui téléphone : son père vient de mourir. Son père qui, dans un parallèle saisissant, avait été exilé d’Haïti par le dictateur Papa Doc, comme le narrateur, des années plus tard, l’avait été par son fils, le non moins dictatorial Bébé Doc. C’est l’occasion pour le narrateur d’un voyage initiatique à rebours. Le narrateur part d’abord vers le Nord, comme s’il voulait paradoxalement fuir son passé, puis gagne Haïti pour les funérailles de son père. Accompagné d’un neveu - qui porte le même nom que lui -, il parcourt son île natale dans un périple doux et grave, rêveur et plein de charme, qui le mène sur les traces de son passé, de ses origines. Mais revient-on jamais chez soi ? Un roman d’une facture extrêmement originale : il est en vers libres, d’une lecture très fluide, rythmée et toute en séduction.

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)