Faut-il oublier pour être heureux ?

« Dans ma tête et dans mon coeur, la Révolution culturelle continue à faire des dégâts. Je n’ai pas réussi à lui tordre le cou. » Xu Xing revient sur sa jeunesse brisée pendant la Révolution culturelle, retrouve les témoins, dont celle qui le dénonça, s’efface devant eux, dans un film exceptionnel (Ma révolution culturelle, à 14h). Chan Koonchung imagine une Chine du futur, régnant sur l’Asie, nageant dans un bonheur béat – parce qu’on lui a effacé un mois de sa mémoire. Mais n’est-ce pas déjà ce qui se pratiquait jadis, quand les éléments éliminés du Parti disparaissaient sur les photos officielles, comme s’ils n’avaient jamais existé ? Dans un livre magistral, Li Er propose un subtil jeu de piste sur les variations de la vérité. Faut-il oublier pour être heureux ?
Avec : Xu Xing, Li Er, Qiu Xiaolong
Animé par : Pierre Haski

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)