L’île de l’homme au pied d’or

(Khadija Al Salami, Ardoukoba, Yemen, 1998, 26’)

image

Située à 250 km à l’Est de la corne de l’Afrique, l’île de Socotra est inaccessible durant 6 mois de l’année à cause des vents de mousson. Cette île yéménite est alors isolée du reste du Monde. Convoitée et annexée par les plus grandes puissances coloniales depuis l’Antiquité, Socotra fut l’une des bases soviétiques d’une importance stratégique considérable.

Durant la Guerre Froide, Socotra aurait hébergé une base de sous-marins nucléaires. Les activités des socotris demeurent la pêche mais aussi la récolte de l’encens, de la mirrhe et des feuilles d’aloès. Souleimann, ancien pêcheur de perles, est un personnage célèbre à Socotra. Après un accident, il arrête la récolte des perles et se tourne vers d’autres activités. Malgré la pauvreté de l’île, les conditions météorologiques et les multiples maladies qui affectent la population, Souleimann est devenu un grand commerçant. Grâce à la récolte de l’encens et à la pêche aux requins, il a réussi à acheter une maison et à élever toute sa famille.

Souleimann nous raconte l’histoire de l’île, les activités et la vie des hommes troglodytes. Un voyage dans une île pas comme les autres, perdue dans l’océan indien , isolée du reste du Monde pendant 6 mois à cause de violentes moussons.

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)