Les autres hommes

Michel Viotte ( Arte France, Tetra Media, Miss Luna Films, Essential Viewing, SBS Independant, Per Diem Films, RMN / 2006 / 65’)

image

Synopsis :

Depuis le XVème siècle et la découverte du Nouveau Monde, l’histoire des hommes fut profondément marquée par l’attitude expansionniste de l’Occident devant le reste du monde ; celui-ci n’eut de reste d’exporter et imposer son modèle, qu’il soit économique, politique ou religieux, vers des sociétés qui, pour la plupart, ne survécurent pas à ce contact.

Incapacité de concevoir un monde pluriel et besoin de domination détermina le regard des Européens sur les « Autres Hommes » ; derrière ce qui leur était si étranger, ils ne surent comprendre que se jouait un véritable rapport au monde, fruit d’une pensée élaborée, adaptée à son cadre de vie.
Piégés par leur ethnocentrisme et leur rationalisme, ils ne virent souvent dans l’expression de ces cultures (danses, chants, costumes, sculptures, rites) que folklore, exotisme, sorcellerie et superstition.

Passée l’époque des premiers explorateurs qui sillonnaient les océans du globe, l’histoire s’accélérait brutalement à la fin du XIXème siècle, à l’heure des grandes découvertes scientifiques et de l’explosion industrielle. Devant notre avancée, l’Autre devait disparaître… alors que, dans le même temps – mais hélas souvent trop tard - s’amorçait lentement une évolution des mentalités, à l’initiative de quelques visionnaires, scientifiques, artistes ou philosophes.
Cinéma et photographie allaient fixer pour l’éternité ces ultimes confrontations entre les dernières sociétés traditionnelles et un Occident « triomphant ».

Ce sont ces évènements que le film Les Autres Hommes propose de revivre. Ceci à partir des documents les plus exceptionnels témoignant de nos rencontres avec les civilisations traditionnelles (films, photos, dessins), mais aussi en ouvrant une fenêtre de compréhension sur les œuvres d’art produites par ces sociétés aujourd’hui disparues ou moribondes, qui en constituent la vitrine posthume et que nous essayons enfin réellement de décrypter (œuvres des musées du Quai Branly, du Louvre, de Tervuren, d’Adélaïde, de Victoria…).

Pour la première fois sous une forme documentaire, les grands chapitres de cette histoire tourmentée sont reliés entre eux, permettant de mesurer le chemin parcouru pour arriver à la reconnaissance de ces « Autres Hommes », trop longtemps appelées « primitifs ».

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)