Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)

Bibliothèque

Les caves du Potala

Gallimard

1968, palais du Potala au Tibet. L’ancienne demeure du dalaï-lama est occupée par une petite troupe de très jeunes gardes rouges fanatisés, étudiants à l’école des beaux-arts, menés par un garçon particulièrement cruel, « le Loup ». Dans les anciennes écuries du palais, Bstan Pa, ancien peintre du dalaï-lama, est retenu prisonnier. Le Loup veut lui faire avouer sous la torture ses crimes contre-révolutionnaires. Alors que les jeunes gardes rouges profanent les plus hautes œuvres d’art bouddhique, le vieux peintre se remémore une existence dédiée à la peinture sacrée. Il se souvient de son apprentissage auprès de son maître, des échelons gravis grâce à son talent exceptionnel jusqu’à approcher les plus hautes autorités religieuses et participer à la recherche du nouveau tulkou, l’enfant appelé à succéder au défunt dalaï-lama. Que peut la violence des hommes contre la beauté ?

Dai Sijie nous fait pénétrer dans un univers d’harmonie et de méditation, nourri par l’évocation d’une tradition séculaire très raffinée que l’écrivain connaît à la perfection. Empreint d’une sensualité étonnante dans la description de l’art tibétain, ce nouveau roman de l’auteur de Balzac et la Petite Tailleuse chinoise procure un sentiment de dépaysement absolu dans l’espace et dans le temps.

Les caves du Potala

Les caves du Potala

Gallimard -

1968, palais du Potala au Tibet. L’ancienne demeure du dalaï-lama est occupée par une petite troupe de très jeunes gardes rouges fanatisés, étudiants à l’école des beaux-arts, menés par un garçon particulièrement cruel, « le Loup ». Dans les anciennes écuries du palais, Bstan Pa, ancien peintre du dalaï-lama, est retenu prisonnier. Le Loup veut lui faire avouer sous la torture ses crimes contre-révolutionnaires. Alors que les jeunes gardes rouges profanent les plus hautes œuvres d’art bouddhique, le vieux peintre se remémore une existence dédiée à la peinture sacrée. Il se souvient de son apprentissage auprès de son maître, des échelons gravis grâce à son talent exceptionnel jusqu’à approcher les plus hautes autorités religieuses et participer à la recherche du nouveau tulkou, l’enfant appelé à succéder au défunt dalaï-lama. Que peut la violence des hommes contre la beauté ?

Dai Sijie nous fait pénétrer dans un univers d’harmonie et de méditation, nourri par l’évocation d’une tradition séculaire très raffinée que l’écrivain connaît à la perfection. Empreint d’une sensualité étonnante dans la description de l’art tibétain, ce nouveau roman de l’auteur de Balzac et la Petite Tailleuse chinoise procure un sentiment de dépaysement absolu dans l’espace et dans le temps.

L’acrobatie aérienne de Confucius

Flammarion - 2009

Derrière le rire

Les cafés littéraires en vidéo
Avec Patrick RAMBAUD, Alain MABANCKOU, Andrea VITALI, Dai SIJIE - Saint-Malo 2009

Quand le réel devient fiction

Saint-Malo 2009

Un débat passionnant autour des liens qui unissent le réel et la fiction en compagnie de Christian Garcin, auteur de La piste Mongole qui fait se chevaucher les réalités, Alain Nadaud, auteur du Passage du col où il se perd en ses rêves de vies antérieures, Craig Johnson qui avec Little Bird ravive la flamme du polar en terre indienne et Dai Sijie qui offre avec L’acrobatie aérienne de Confucius un conte rocambolesque dans lequel l’Empereur de Chine perd son identité.

Samedi : 16h30 - Quand le réel devient fiction
Christian Garcin, Craig Johnson, Alain Nadaud, Dai Sijie. Animé par Hubert Artus

La langue française : langue-nation, langue-monde ou langue morte ?

Saint-Malo 2009
Samedi : 14h30 - La langue française : langue-nation, langue-monde ou langue morte ?
Jean Rouaud, Dai Sijie, Claude Hagège, Claude Duneton, Jean-Michel Djian. Animé par Philippe Delaroche