Lignes de fuite, Mervyn Peake, l’œuvre illustrée. Une exposition de la Maison d’Ailleurs

image

Palais du Grand Large, salle Bouvet

Mervyn Peake Estate

Proposé pour la première fois au public français, en 60 œuvres originales, le mystérieux monde graphique d’un auteur de génie…

Si l’œuvre de Mervyn Peake (1911-1968) dont son inoubliable série des Titus (La trilogie de Gormenghast) est partout célébrée comme un sommet de la littérature du 20e siècle, ses peintures et illustrations, tout aussi exceptionnelles, sont moins connues. Dès 1939, et pendant deux décennies, Mervyn Peake a pourtant illustré quantité d’ouvrages, avec une maîtrise de la plume et du crayon, une économie de moyens sans pareils pour saisir ses personnages entre beauté et fragilité, noirceur et lumière, familiarité et étrangeté, avec un goût prononcé pour le grotesque. Un tracé à l’image de sa vie, éternelle « ligne de fuite » de qui choisit de se placer sous le signe de la liberté. Un magnifique hommage à l’approche du centenaire de sa naissance, avec la précieuse collaboration de la Maison d’Ailleurs d’Yverdon-les-Bains (Suisse).

Mervyn Peake Estate

L’exposition présente une soixantaine d’illustrations originales extraites des livres suivants : Captain Slaughterboard drops anchor (1939) - la découverte par le pirate Massacrabord d’une île rose peuplée d’étranges créatures - L’île au trésor (1949), La série des Titus (1946), Mister Pye (1953) et Nonsense une série de 13 gouaches illustrant à merveille l’humour anglais, qui superpose situations absurdes et commentaires décalés.

Sebastien Peake, invité à Saint-Malo, nous parlera de l’œuvre de son père.

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)