Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)

Nomad’s Land

de Gaël Métroz (Tipi’mages, 2008, 60’)

Le jeune réalisateur suisse Gaël Métroz part seul, caméra au poing, sur les traces de l’écrivain Nicolas Bouvier. Il découvre que l’Orient n’est plus la terre insouciante des années 1950 relatée dans "L’Usage du Monde" : Iran en crise, Pakistan agité par les violences tribales, talibans, guerre civile au Sri Lanka. Ce monde dont Bouvier avait l’usage semble avoir disparu sous le voile du temps. Déçu, le réalisateur quitte les grands axes tracés par la fameuse Topolino et poursuit par les chemins de traverse avec les nomades. En dessinant sa propre route, Gaël Métroz révèle la philosophie du voyage prônée par l’écrivain.

Parole au réalisateur : « À force de rêver l’Orient de Nicolas Bouvier, il m’a fallu passer de la poussière des livres à celle des routes. Je suis parti seul pour tourner pendant cinq ou six mois un documentaire sur le trajet effectué en 1952 par l’écrivain. Un an plus tard, je n’étais toujours pas rentré. Si j’ai quitté les grands axes tracés par sa Topolino, j’ai rejoint l’écrivain sur sa philosophie du voyage : « Un voyage se passe de motif. Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même ».
La suite - et l’essentiel - s’est faite avec les nomades par les chemins de traverse, en jeep, en chameau, yak, dromadaire, et surtout à pied. Parce que je m’y sentais bien. Parce que, pour la première fois peut-être, je m’y sentais chez moi, nulle part, perdu et heureux de l’être ».

Nomad's landDepuis sa sortie en 2008 et, la même année, sa projection à Saint-Malo lors du Festival Etonnants Voyageurs dans le cadre de l’hommage rendu à Nicolas Bouvier, Nomad’s land a depuis été sélectionné dans différents festivals documentaires et a été couronné de deux prestigieux prix puisqu’il a reçu en 2009, le "Golden Gate Award" pour le meilleur long métrage documentaire au 52e Festival international de San Francisco ainsi que du prix du public au festival Cinema Planeta a Cuernavac au Mexique.


Lien

Le lien vers le film Nomad’s land.

Le site officiel de Gaël Métroz

Nomad’s land
Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)