Invités depuis 1990

ROCH Michael

France

Tè mawon (La Volte, 2022)

© Antoine Schoenfeld

Michael Roch ouvre la voie à une littérature de science-fiction caribéenne francophone où se développe une réflexion sur les évolutions possibles des sociétés des Antilles. Ses premiers écrits sont des nouvelles fantastiques et horrifiques publiées dans des fanzines, qu’il qualifie de "rock’n’gore sauce barbecue". Parallèlement, il lance en 2015 sa chaîne Youtube, “La Brigade du Livre”, dans laquelle il partage ses passions littéraires avec près de 40 000 personnes. Il anime également des ateliers d’écriture sur la chaîne “Latilié” sur Twitch. Après le succès de Moi, Peter Pan (MU, 2017) et Le livre jaune (Mnémos, 2020), tous deux réédités chez Folio SF, Michael Roch publie cette année un nouveau roman audacieux et percutant. Direction Lanvil, mégalopole caribéenne à la pointe de la technologie, dans Tè Mawon (littéralement Terre marron en créole). Ce roman choral met en scène des personnages de tout bord portés par le même rêve : retrouver la terre des ancêtres, enfouie sous Lanvil : le “Tout-monde”, où l’auteur s’inspire de l’expression éponyme d’Édouard Glissant.


Bibliographie

  • Tè mawon (La Volte, 2022)
  • Le Livre Jaune (Mnémos, 2020, réédité chez Gallimard / Folio SF, 2021)
  • Moi Peter Pan (MU, 2017, réédité chez Gallimard / Folio SF, 2019)
  • Mortal Derby X (Walrus, 2015)
  • Twelve (Walrus, 2015)
Tè Mawon

Tè Mawon

La Volte - 2022

Un roman insurrectionnel, première pierre d’un afrofuturisme caribéen francophone.

Lanvil, mégapole caribéenne, démocratie triomphante, vitrine des diversités culturelles, hâvre pour tous les migrants du monde.
À la pointe de la technologie constellée d’écrans, Lanvil s’élève de plus en plus haut et cela a un prix. Pat et ses frères mawon ont certes posé les fondations de cette ville. mais ils veulent désormais retrouver la terre de leurs ancêtres, le Tout-Monde, enseveli quelque part sous le béton ; ils devront faire tomber les murs entre l’anba et l’anwo, et renverser cette société de privilèges.
Roman choral irrigué par une langue hybridée et vibrionnante, Tè mawon ouvre la voie à une science-fiction caribéenne francophone, inventive et décoloniale.

Par-delà l'horizon (anthologie)

Par-delà l’horizon (anthologie)

ActuSF - 2021

De quoi la science-fiction française est-elle le nom ?

Rassemblant dix-neuf auteurs et autrices, Par-delà l’horizon est une anthologie ambitionnant de faire un point d’étape sur la SF hexagonale contemporaine.
Le futur, lointain ou très proche, les réseaux, l’hyper connexion, la technologie, les désastres écologiques, politiques, sociétaux... et surtout l’humain, sont au cœur de leurs histoires, de leur fables en permanence reliées à notre monde. Dix-neuf textes de science-fiction pour parler d’avenirs mais surtout de notre présent.
Avec Stéphane Beauverger, Pierre Bordage, Jeanne-A Debats, Jean-Laurent Del Socorro, Lauriane Dufant, Silène Edgar, Léo Henry, Frédéric Jaccaud, LL Kloetzer, Christian Léourier, Romain Lucazeau, luvan, Audrey Pleynet, Émilie Querbalec, Michael Roch, Floriane Soulas, Ketty Steward et Chris Vuklisevic.

« Leur SF est moins de la Science-Fiction à l’ancienne, nourrie de savoirs scientifiques objectivables, qu’une nouvelle Science de la Fiction des littératures de l’imaginaire, (...) intensément connectée à notre réel pour tenter d’en exorciser les peurs, voire pour le réinventer, ce réel, “par- delà l’horizon” que l’on croyait si obstrué. »

Postface d’Ariel Kyrou.