samedi 17:45-18:45

Un nécessaire décentrement du regard

Avec : Pascal DIBIE, Romain BERTRAND, Bruno LATOUR

Que faire quand nos grilles d’interprétations du réel ne nous sont plus d’aucune aide pour pen- ser le monde qui nous entoure ? Peut-être faut-il changer de perspective. Le courant dit « d’histoire globale » est né quand, s’arrachant à une pers- pective exclusivement occidentale sur l’histoire du monde, est apparue la revendication d’un décentrement du regard : nous ne sommes pas le centre du monde. Cette reconquête d’une histoire plurielle nous paraît la condition pour que l’on débouche sur une perception renouvelée de notre commune humanité dans le dialogue des points de vue et des cultures. L’historien Romain Ber- trand aime ainsi défaire les mythes, donner à voir les échecs autant que les réussites... Voilà plus de quatre décennies que Bruno Latour observe et questionne les sciences et les cultures. Lui aussi nous invite à changer nos cadres de pensée pour pouvoir bâtir un nouveau régime climatique. Pour Pascal Dibie, l’ethnologie c’est explorer « com- ment nous humains, nous nous organisons par rapport à des choses extrêmement banales.

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)