Wielfried N’Sondé, Berlin, 25 juin 2010

image

Bonjour à tous,

Je rentre d’un périple avec le Transsibérien, quelque chose en moi s’y trouve encore. Alors à la question, où êtes vous, j’ai envie de répondre avec ce que m’a inspiré la Sibérie :

SIRENE BAIKAL

Perles d’étoiles luisant sous nos paupières,
Reflets sucrés de rencontres inédites...
Ensemble nous glissons sur les rails d’un mythe,
Pour une transhumance jusqu’à la fin du monde !

Sirène Baikal sortant du froid des eaux,
Reine délice au bord du lac pays,
Je jalouse les flots et votre union liquide...

Les heures fondent et s’envolent, une fièvre, une ivresse,
Le sourire sur les lèvres annonce un doux vertige,
Une fête sur ma peau, l’Asie m’ouvre les bras !

Sirène Baikal, la Sibérie est un songe éveillé,
Une évasion là-bas vers la Steppe, la Taiga,
Et la soif d’onduler encore dans notre errance !

Baikal soleil couchant, les larmes voilent mon regard,
Tu consoles et apaises, continuons le voyage.
L’envie roule et gronde, c’est la fête des anges !

Sibérie, démesure, chante un hymne de paix,
Cascade d’images magiques, chansons de bienvenue,
Tourbillon d’amitié jusqu’au bout de la terre !

Le train berce des rêves et sublime les êtres,
Sirène Baikal a croisé jeune Boudha,
Ensemble côte à côte pour goûter au mirage,
...La transe du Sibérien !

Et vous, où êtes vous ?

Wilfried N’SONDE, Berlin, 25 juin 2010

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)