Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

MWANZA MUJILA Fiston

Congo-Kinshasa

Tram 83 (Éditions Métailié, 2014)

Biographie

© Philippe Matsas

Jeune plume prometteuse, Fiston Nasser Mwanza Mujila, poète et dramaturge congolais, est un véritable musicien des mots dont la langue acide et perçante est portée par le jazz. L’auteur fut en première sélection du Prix Wepler - 2014 avec son premier roman Tram 83, ovni littéraire unanimement salué par la critique dès sa sortie (2014).

Né en République démocratique du Congo en 1981, titulaire d’une licence en Lettres et Sciences humaines à l’Université de Lubumbashi, l’auteur écrit des recueils de poèmes, des nouvelles et des pièces de théâtre.
Il a reçu de nombreux prix, dont la médaille d’or de littérature aux VIème Jeux de la Francophonie à Beyrouth en 2009 et le Prix de littérature de la ville de Graz en 2014. Installé en Autriche, ce brillant poète est également polyglotte : en plus du français, il maîtrise parfaitement l’anglais et l’allemand, langue dans laquelle est publiée une partie de son œuvre théâtrale. Artiste prolifique, engagé dans une multitude de projets, de l’écriture de scénario à la performance poétique, il collabore avec ses compatriotes Papy Maurice Mbwiti et Marie-Louise Bibish Mumbu à un projet d’écriture inédit, un échange triangulaire : le Moziki littéraire (diffusé sur Africulture.com). Le principe est simple, il s’agit pour ces trois auteurs exilés en Europe et au Canada, d’écrire simultanément sur un thème choisi en commun (la peur, le choix, l’enfance, etc.). Fiston Nasser Mwanza Mujila est actuellement en résidence d’écriture au TARMAC, la scène internationale francophone (Paris 20ème).

Son écriture sauvage, rugueuse, grinçante l’a fait remarquer lors de sa résidence à la Maison des auteurs de Limoges. En 2010, Marcel Mankita lit son texte Tram 83 à l’occasion du festival Nouvelles Zébrures : « Fiston Mwanza est un bon peintre… un pinceau, de la gouache ou je ne sais quelle autre mixture et voilà de magnifiques fresques. Sordides, certes, mais magnifiques. Un auteur si détendu ou si délibérément iconoclaste, sort, à coup sûr, le lecteur ou l’auditeur de son confort habituel. »

Tram 83 est le nom d’un bar où se retrouvent musiciens, alcooliques, prostitués, criminels et écrivains. Lucien, professeur d’histoire et écrivain, parti de « l’Arrière-Pays » débarque à la « Ville-pays » et est initié par Requiem, son ancien ami magouilleur, à la musique de la survie. Ce qui frappe avant tout chez cet auteur c’est son style très oral, proche à la fois du slam, de la déclamation et du texte poétique. Pour lui, ce livre « marque un point d’interrogation », non pas un aboutissement en soit mais une quête pour tenter de dépasser les notions de la littérature : « l’énigme de toute désespérance à purger ».


En savoir plus :


Bibliographie :

  • Tram 83 (Éditions Métailié, 2014, France)
  • Craquelures (L’Arbre à paroles, 2011, Belgique)
  • Nach dem Sturm (Leykam Verlag, 2010, Autriche)
  • Poèmes et rêvasseries (Lingkua Ediciones, 2009, Espagne)
  • Funérailles d’Ignace d’Antrian (Centre-Wallonie Bruxelles de Kinshasa et les Archives et Musée de la Littérature à Bruxelles, 2002)
Tram 83

Tram 83

Anne-Marie Métailié - 2014

Tous les soirs au Tram 83 on voit débouler les étudiants en grève et les creuseurs en mal de sexe, les canetons aguicheurs, les touristes de première classe et les aides-serveuses, les biscottes et les demoiselles d’Avignon, la diva des chemins de fer et Mortel Combat, bref, toute la Ville-Pays prête à en découdre sur des musiques inouïes, réunie là dans l’espoir de voir le monde comme il va et comme il pourrait dégénérer. Lucien, tout juste débarqué de l’Arrière-Pays pour échapper aux diverses polices politiques, s’accroche à son stylo au milieu du tumulte et se retrouve sans s’en rendre compte coincé dans une mine de diamants, en garde à vue, ou dans le lit d’une fille aux seins-grosses-tomates. Il émeut ces dames ! Pendant ce temps, Requiem, magouilleur en diable, ex-pote du susnommé, et Malingeau, éditeur et amateur de chair fraîche, se disputent allègrement les foules. Car dans la Ville-Pays, n’en déplaise au ridicule Général dissident, il n’y a qu’une chose qui compte : régner sur le Tram 83 et s’attirer les bonnes grâces de ce peuple turbulent et menteur, toujours au bord de l’émeute. Premier roman éminemment poétique et nerveux, Tram 83 est une incroyable plongée dans la langue et l’énergie d’un pays réinventé, un raz-de-marée halluciné et drôle où dans chaque phrase cogne une féroce envie de vivre. Bienvenue ailleurs.

Revue de presse

"Tram 83 est un roman excessif, outrancier, débordant de sucs, de miasmes et de maux de tête. Impossible de le résumer, il vous prend à la gorge et ne vous relâche plus avant de vous avoir fait tout avaler, du sordide beaucoup, de l’humour aussi..."

Cathy Garcia, La Cause Littéraire

Craquelures

L’Arbre à Paroles - 2011

À l’évidence, l’écriture de Mwanza Mujila ressemble à une boule d’énergie pure, à un souffle qui entend tout balayer et lancer un cri qui soit à la fois de révolte et de passion. Sauvage et universel, son texte entasse les références et les perspectives dans une sorte de halètement constructeur et désarmant. Il semble d’ailleurs que, par son trajet personnel, le poète soit actif sur tous les fronts à la fois, tant sur le plan de la littérature que sur celui de la présence au monde. Affichant quelque chose de rimbaldien, la course échevelée de ses mots ne laisse jamais de répit à l’image du monde explosif dont elle se fait l’écho. Sans s’encombrer de regards sur la fosse commune du passé, voilà une poésie qui pousse résolument de l’avant, dans le sillage de tous les En avant, route !

Le jazz est un roman

Avec Arthur H, Christian Roux, Koffi Kwahulé, Fiston Mwanza Mujila, Michel Le Bris. - Saint-Malo 2015

Le jazz est né avec le XXe siècle d’un « nuit et brouillard » transcendé en une beauté convulsive jusque-là inouïe, ouvrant à l’universelle humanité et en cela se confondent le roman du jazz et celui de son siècle. Roman : jazz et littérature ont beaucoup à se dire – du primat du souffle, de la parole, et qu’au commencement, toujours, il y a le rythme…

Avec Arthur H, Christian Roux, Koffi Kwahulé, Fiston Mwanza Mujila, Michel Le Bris. Rencontre animée par Willy Persello

Rencontre passionnée entre le musicien Arthur H, les romanciers Christian Roux (pianiste également), Michel Le Bris, Koffi Kwahulé et Mwanza Mujila, tous fous de jazz, et le saxophoniste Jacques Schwarz-Bart.


Tram 83

Avec Fiston Mwanza Mujila - Saint-Malo 2015


Avec Fiston Mwanza Mujila, une rencontre animée par Kerenn Elkaim