Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

PERLMAN Elliot

Australie

La mémoire est une chienne indocile (Robert Laffont, 2013)


La venue d’Elliot Perlman est soutenue par l’Australian Council for the Arts, organisme de consultation et de financement des Arts du gouvernement australien.

Elliot Perlman
© Jerry Bauer

Biographie
Nominé en 2012 pour le Miles Franklin Award, le prix le plus prestigieux d’Australie, le dernier livre d’Elliot Perlman, La mémoire est une chienne indocile, offre, à travers un kaléidoscope de voix et de destins, une méditation sur l’Histoire et la mémoire, sur la manière dont elle se transmet et se dévoile de génération en génération. Issu d’une famille juive d’Europe de l’Est, avocat à Melbourne, il a publié en 1998 un premier roman remarqué, Trois dollars, adapté au cinéma en 2005. Inspiré par Graham Greene, il signe une fresque ambitieuse qui se lit d’un trait. Des ghettos polonais des années Trente au New York d’aujourd’hui, en passant par l’Amérique de la ségrégation, l’écrivain confronte ses personnages à la mémoire écrasante des années noires du XXème siècle.

Bibliographie :

  • La mémoire est une chienne indocile (Robert Laffont, 2013)
  • L’amour et autres surprises matinales (10/18, 2009)
  • Trois Dollars (10/18, 2007)
  • Ambiguïtés (Robert Laffont, 2005)

Présentation de La mémoire est une chienne indocile :

couvertureRécemment libéré de prison, Lamont Williams, jeune Noir du Bronx, entame une période probatoire au service d’entretien d’un centre de cancérologie à New York. Quelques kilomètres plus loin, Adam Zigelnik, professeur d’histoire à Columbia, subit l’effondrement simultané de sa carrière et de son couple. Alors qu’il est en pleine dépression, il découvre des enregistrements inconnus, les premiers témoignages de la plus indicible des barbaries ; ces voix que le monde doit entendre pourraient le sauver. Dans le même temps, à l’hôpital, Lamont noue une improbable amitié avec un vieux juif polonais atteint d’un cancer en phase terminale qui, survivant de la même barbarie, ne peut envisager de mourir avant de l’avoir racontée... Entremêlée au destin personnel de ces hommes et de la myriade de personnages qui les entourent dans le New York d’aujourd’hui, c’est l’histoire du XXe siècle qu’Elliot Perlman interroge avec autant d’humanité que d’acuité dans une construction narrative d’une virtuosité époustouflante.


Le trailer du film Trois Dollars (voa) :

La mémoire est une chienne indocile

Robert Laffont - 2013

Récemment libéré de prison, Lamont Williams, jeune Noir du Bronx, entame une période probatoire au service d’entretien d’un centre de cancérologie à New York. Quelques kilomètres plus loin, Adam Zigelnik, professeur d’histoire à Columbia, subit l’effondrement simultané de sa carrière et de son couple. Alors qu’il est en pleine dépression, il découvre des enregistrements inconnus, les premiers témoignages de la plus indicible des barbaries ; ces voix que le monde doit entendre pourraient le sauver. Dans le même temps, à l’hôpital, Lamont noue une improbable amitié avec un vieux juif polonais atteint d’un cancer en phase terminale qui, survivant de la même barbarie, ne peut envisager de mourir avant de l’avoir racontée... Entremêlée au destin personnel de ces hommes et de la myriade de personnages qui les entourent dans le New York d’aujourd’hui, c’est l’histoire du XXe siècle qu’Elliot Perlman interroge avec autant d’humanité que d’acuité dans une construction narrative d’une virtuosité époustouflante.


L’amour et autres surprises matinales

Editions 10/18 - 2009

Récemment libéré de prison, Lamont Williams, jeune Noir du Bronx, entame une période probatoire au service d’entretien d’un centre de cancérologie à New York. Quelques kilomètres plus loin, Adam Zigelnik, professeur d’histoire à Columbia, subit l’effondrement simultané de sa carrière et de son couple. Alors qu’il est en pleine dépression, il découvre des enregistrements inconnus, les premiers témoignages de la plus indicible des barbaries ; ces voix que le monde doit entendre pourraient le sauver. Dans le même temps, à l’hôpital, Lamont noue une improbable amitié avec un vieux juif polonais atteint d’un cancer en phase terminale qui, survivant de la même barbarie, ne peut envisager de mourir avant de l’avoir racontée... Entremêlée au destin personnel de ces hommes et de la myriade de personnages qui les entourent dans le New York d’aujourd’hui, c’est l’histoireduXXe sièclequ’ElliotPerlmaninterrogeavec autant d’humanité que d’acuité dans une construction narrative d’une virtuosité époustouflante.


Trois Dollars

Editions 10/18 - 2007

Mais comment Eddie a-t-il pu tomber si bas ? Son cursus universitaire fut exemplaire, sa carrière, son épouse, sa fille et son pimpant pavillon de Melbourne, tout autant. Mais voilà qu’il se retrouve seul, à trente-huit ans, sur un quai de gare avec trois malheureux dollars. Tout a commencé, se souvient-il, le jour ou la petite fille blonde dont il était amoureux l’a quitté parce qu’elle était riche... Vibrant au rythme des coups de blues tragi-comiques, des crédits impayés et autres découverts autorisés, l’inévitable « dégringolade sociale postindustrielle » d’Eddie, antihéros rêveur, fan de Joy Division et de golden retrievers, peut logiquement commencer... « Elliot Perlman ne cherche pas à répondre à toutes les questions, à remplir toutes les cases. Son beau roman d’apprentissage n’en est que plus touchant. » Alexandre Fillon, Lire


Ambiguïtés

Robert Laffont - 2005

Instituteur au chômage, Simon ne parvient pas à oublier Anna, qu’il aime sans retour depuis dix ans. Un après-midi, sans que rien ne laisse présager de son geste, il enlève le petit garçon de la jeune femme à la sortie de l’école. Crime d’un pervers masqué en héros romantique ? Acte désespéré d’un homme détruit par le chômage ? Ultime tentative d’un amoureux transi pour attirer l’attention de celle qu’il aime ? Sept personnages, tous impliqués à des degrés divers dans l’événement, tentent de trouver une explication à ce geste. Au travers de leurs témoignages, ils parlent aussi d’eux, de leur souffrance à vivre dans une société convertie au culte de l’argent, et de leur espoir qu’il y reste encore, malgré tout, une place pour la poésie et l’amour fou. « Un texte aussi dense que maîtrisé, aussi attachant, humain et ambigu que les êtres qui le peuplent. » Raphaëlle Leyris, Les Inrockuptibles

Les grands débats en vidéo

L’historien et le romancier

Jean Rouaud, François Hartog, François Taillandier, Eliott Perlman - Saint-Malo 2013

Avec Jean Rouaud, François Hartog, François Taillandier, Eliott Perlman. Animé par Hubert Artus.


EN ECOUTE SEULE

Participants : Jean Rouaud, François Hartog, François Taillandier, Eliott Perlman, un débat animé par Hubert Artus.

Les cafés littéraires

L’historien et le romancier

Jean Rouaud, François Hartog, François Taillandier, Eliott Perlman - Saint-Malo 2013

Avec Jean Rouaud, François Hartog, François Taillandier, Eliott Perlman. Animé par Hubert Artus.


EN ECOUTE SEULE

Participants : Jean Rouaud, François Hartog, François Taillandier, Eliott Perlman, un débat animé par Hubert Artus.

Petite et grande histoire

Elliot Perlman, Dimitris Stefanakis, Jim Fergus - Saint-Malo 2013

Avec Elliot Perlman, Dimitris Stefanakis, Jim Fergus
Animé par Margot Loizillon