Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

GOUGH Laurence

Canada

La braqueuse albinos (Noesis, 2002)

Né à Vancouver, Laurence Gough a fait des études secondaires et universitaires avant d’entamer une série de métiers divers. Ses romans noirs et ses pièces de théâtre ont été traduits dans plusieurs langues et ont obtenu de nombreux prix littéraires.


Bibliographie :

  • La braqueuse albinos (Noesis, 2002)
  • Mort à l’hameçon (Fleuve Noir, 1999)
  • Ligne Dure (Fleuve Noir, 1999)
  • Le degré zéro du crime (Fleuve Noir, 1999)
  • Poissons noyés (Fleuve Noir, 1999)

Résumé de La braqueuse albinos :

Cinquième aventure sous forme d’enquête de l’inspectrice Claire Parker accompagnée de l’inspecteur Jack Willows.
« - On va devoir les tuer, Frank. Newt et Rikki. Tous les deux. - Par ordre alphabétique ? - Si on les descend pas, c’est eux qui vont nous descendre. Tu as vu la façon dont ce petit saligaud me regardait ? (Frank hocha la tête.) Je ne parle pas seulement de Rikki. Je parle des deux. - Je vois ce que tu veux dire, mon chou. - Je pourrais les tuer moi-même, mais j’ai peur que ce soit un trop gros coup pour moi, la première fois. (Une pensée lui traversa tout à coup l’esprit, et elle eut un sourire malicieux.) Tu as eu tort de m’interdire de tuer l’employé de la bijouterie du Metrotown. Ça m’aurait servi d’exercice ».
L’investigation classique et l’atmosphère tranquille ne sont qu’une apparence dans les romans noirs de Laurence Gough. Tout le monde y déjante, les délinquants, les criminels, même les flics ! Intrigue impeccable, situations qui basculent, humour des dialogues, ambiance froide de Vancouver, sens de la formule... Cette spécificité vaut à Gough plusieurs grands prix de littérature policière au Canada.