Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

PIMPANEAU Jacques

France

Histoire de la littérature chinoise (Picquier, 2005)

Jacques PIMPANEAU

Marionnettiste, ancien secrétaire de Dubuffet, amateur d’art et des œuvres de Bataille ou de Klossowski, Jacques Pimpaneau est surtout sinologue. Né en 1937, il est tombé petit dans l’encre de Chine, et depuis, il n’a plus cessé d’y tremper sa plume. Il a été professeur à l’école des Langues Orientales de 1965 à 1999. Il a créé le musée Kwok On (Arts et traditions populaires d’Asie) à Paris en 1971 où il organise de nombreuses expositions. Il part ensuite à Lisbonne où il s’occupe de la collection Kwok On qui a été donnée en 1999 à la Fondation Oriente à Lisbonne.
Il a réalisé des films documentaires sur l’Asie et est l’auteur de nombreux ouvrages et traductions sur la littérature classique chinoise.


Bibliographie :

  • Histoire de la littérature chinoise (Picquier, 2005)
  • Poèmes Chan (traduction de Jacques Pimpaneau, Picquier, 2005)
  • Je n’entendrai pas le rossignol (de Khushwant Singh, traduction de Jacques Pimpaneau, Picquier, 2004)
  • Le roi singe et autres mythes (Picquier, 2004)
  • Anthologie de la littérature classique chinoise (Picquier, 2004)
  • Chine : culture et traditions (Picquier, 2004)
  • Chine : histoire de la littérature (Picquier, 2004)
  • Propos et anecdotes sur la vie selon le Tao (de Liu Yiqing, traduction de Jacques Pimpaneau, Picquier, 2002)
  • Célébration de l’ivresse (Picquier, 2000)
  • Dans un jardin de Chine (Picquier, 2000)
  • Chine : mythes et dieux (Picquier, 1999)
  • Lettre à une jeune fille qui voudrait partir en Chine (Picquier, 1998)
  • Chine : littérature populaire (Picquier, 1997)
  • Biographie des regrets éternels (traduction de Jacques Pimpaneau, Picquier, 1997)
  • Mémoires de la cour céleste : mythologie populaire chinoise (Éditions Kwok on, 1997)

Résumé de Histoire de la littérature chinoise :

Le sinologue Pimpaneau présente " sa " littérature chinoise, une promenade " à travers ce qu’il connaît ou aime le mieux, mêlant exégèse et résumés d’oeuvres qui lui paraissent représentatives, citations de poèmes " (P. de Beer). L’accent est mis sur le théâtre et la poésie classiques et sur la littérature érotique. La littérature moderne (XXe siècle) fait l’objet d’un court chapitre.

Vol de nuage

Philippe Picquier Jeunesse - 2012

Vol de nuage Pour apprendre la magie auprès du vieux sage, Vol de nuage devra réussir trois épreuves bien difficiles. Heureusement, la belle Parfum d’anis n’est jamais loin pour lui venir en aide...


Chine : Cultures et traditions

Philippe Picquier - 1990

Ce livre est une encyclopédie illustrée sur les mœurs et les coutumes dans la Chine traditionnelle. Jeux, vêtements, nourriture, fêtes, religion, musique, écriture, organisation familiale et sociale, calendrier... Une infinie variété de sujets sont abordés, en trente-six chapitres qui peuvent se lire séparément et dont l’intérêt réside autant dans la facilité de lecture que dans l’extraordinaire richesse d’informations. Ce livre, illustré de gravures tirées d’anciennes encyclopédies chinoises ou de livres rares du XIXe siècle, se veut un panorama très large de la culture chinoise, à l’usage d’un vaste public, et devrait passionner tous ceux qui s’intéresse à la Chine