Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Knut Hamsun

(Charles Dubois et Gilles Lapouge, Casadië - France 3, 1998, 45’)
image

L’oeuvre du Norvégien Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en 1920, fut saluée par ses contemporains comme un des phares de la modernité littéraire. Elle connut pourtant après-guerre une longue éclipse, dûe aux sympathies affichées de son auteur à l’égard de l’idéologie nazie. Ce portrait combine fiction et documents, analyse et témoignages pour tenter de comprendre la dérive d’un homme épris de liberté.

A l’âge de 9 ans, Knut Pedersen est abandonné à son oncle, homme violent et tyrannique. Pour échapper à la réalité, l’enfant flâne dans la campagne et s’invente des fétiches morbides. Jusqu’au jour où, à la faveur d’une maladie de son oncle, il le remplace dans ses fonctions de facteur, découvre l’écriture et se lance enfin dans sa vie errante. Il exerce de petits métiers, essuie bien des revers, passe un terrible hiver à Christiania (qui lui inspire son premier roman) et s’embarque pour l’Amérique. Livre sans antécédent, reconnu dès sa parution en 1890, "Faim" décrit les effets de la faim, son aptitude à transfigurer la réalité. L’incapacité d’adhérer au réel devient l’un des motifs centraux de l’oeuvre de Hamsun, avec la musique infernale de l’amour et une exaltation mystique de la nature.

Présenté par Gilles Lapouge

Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)