Dico des invités

KAPUSCINSKI Ryszard

Pologne

Ebène (Plon, 2000)

Ryszard Kapuscinski est né en 1932 à Pinsk dans les anciens territoires de l’Est de la Pologne, aujourd’hui situés en Biélorussie. Auteur culte pour beaucoup de reporters, journalistes et autres voyageurs au long cours, salué comme un "sorcier du reportage" par John Le Carré et Salman Rushdie, Ryszard Kapuscinski reste relativement peu connu du public français. Et pourtant, qui mieux que lui a su raconter la chute du Négus Hailé Sélassié, la fin du règne des Pahlavi en Iran ou le long délitement de l’Empire soviétique ? Personne, sans doute. Ancien correspondant de l’Agence polonaise de presse, c’est peut-être à son ancienne profession qu’il doit la concision lumineuse avec laquelle il rend compte des réalités les plus complexes. Mais surtout, ce qui frappe à la lecture de ses récits, mélange de notes sur le vif, d’histoires glanées au hasard des rencontres et d’analyses terriblement réfléchies, c’est l’extraordinaire sensibilité avec laquelle il regarde le monde : aucun hasard à cela, Kapuscinski va au plus près des gens et des choses, même - et surtout - dans les pires situations, traversant les révolutions (vingt-sept) en véritable tête brûlée, passant à travers les condamnations à mort (quatre), évitant prudemment de mourir du paludisme cérébral ou d’une embuscade au coin d’un bush... C’est sans doute pour cela qu’on se dit à lecture de son dernier ouvrage, Ebène, magnifique récit rétrospectif de ses voyages en Afrique, que l’on n’a peut être tout simplement jamais senti ce continent d’aussi prêt. Kapuscinski ? Un étonnant voyageur à découvrir de toute urgence !

Ryszard Kapuscinski est décédé le 23 janvier 2007.


Bibliographie :

  • Mes voyages avec Hérodote (Plon, 2006)
  • La Guerre du foot (Plon, 2003)
  • Ebène (Plon, 2000)
  • Le Négus (Flammarion, 1992)
  • Le Shah (10/18, 1999)
  • Impérium (Flammarion, 1992 ; Omnibus, 1994 ; 10/18, 1999)

Résumé de Mes voyages avec Hérodote :

Ce livre est un extraordinaire voyage où Kapuscinski nous restitue le souvenir de ses premiers périples en relisant Hérodote, cet historien grec considéré comme le " père de l’histoire ". Pologne, Inde, Chine, Soudan, Iran, Congo, autant de pays traversés sur lesquels le journaliste pose un regard acéré mais empreint d’une grande tendresse. Souvenirs du reporter et commentaires sur Hérodote s’entrecroisent pour former une profonde réflexion sur le statut de journaliste : pour Kapuscinski, Hérodote demeure un précurseur de l’investigation journalistique et un historien à la sensibilité unique. L’auteur nous montre " le Grec " à l’œuvre, insiste sur sa passion de découvrir le monde, alliée à un rigoureux esprit critique qui prône le respect de la multiplicité des sources d’information et la confrontation objective des points de vue. Mes voyages avec Hérodote foisonne également de passages dessinant une pensée riche et subtile sur le monde : analyse des oppositions Est/Ouest dans un contexte de guerre froide, antagonismes Europe/Asie, spiritualité indienne, philosophies chinoises, discussions sur l’art, la mémoire, la négritude et le colonialisme... Un livre dans la lignée des grands reportages de Kapuscinski, instructif et passionnant.

Ebene : aventures africaines

Plon - 2001