Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

NOTHOMB Paul

Belgique

A mi-chemin (Phébus, 2005)

Un itinéraire sidérant ! Issu d’une grande famille belge, Paul Nothomb s’inscrit au Parti communiste à vingt-deux ans et part se battre en Espagne dans l’escadrille d’André Malraux, qui en fera un des héros de L’Espoir. Il entre ensuite dans la Résistance, et tombe aux mains de la Gestapo. Acclamé comme un héros à la Libération, il révélera dans un premier livre (Le Délire logique, 1948) qu’il a parlé sous la torture, ce que ne lui pardonneront pas les communistes. Il se tourne ensuite vers la Bible, apprend l’hébreu, puis l’enseigne à Nanterre, passe un doctorat d’Etudes hébraïques et juives à l’âge où d’autres prennent leur retraite, et se consacre aujourd’hui à l’exégèse des premiers chapitres de la Génèse.


  • A mi-chemin (Phébus, 2005)
  • Les recits bibliques de la creation (La Différence, 2005)
  • Ève dans le jardin (Phébus, 2004)
  • Ca ou l’histoire de la pomme racontée aux adultes (Phébus, 2003)
  • La Rançon (Phébus, 2001)
  • Le Délire logique (Phébus, 2001)
Le délire logique

Le délire logique

(Georges Mourier, IO Productions, 2001, 40’) -

Portrait de Paul Nothomb, son engagement dans la guerre civile espagnole auprès d’André Malraux et son arrestation par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.
En présence de Paul Nothomb

Non lieu

Phébus - 1996

N’y être pour rien

Phébus - 1994