Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

POTOSKI Antonin

France - Pologne

Hôtel de l’Amitié (P.O.L., 2004)

Né en 1974 à Nancy, passionné de photographie, Antonin Potoski fait des études à l’Ecole nationale de la Photographie à Arles, il a d’ailleurs réalisé plusieurs expositions. Il a ensuite travaillé plusieurs années au Mali avec le service culturel de l’Ambassade de France. Après Les cahiers dogons qui relate ce long séjour au Mali, Hôtel de l’Amitié est son second récit de voyage en Afrique et en Asie, il se lit comme un roman. Ce livre entraîne le lecteur sur les pas de l’auteur en Inde, au Mali, au Maroc, en Birmanie, à Java, en Thaïlande, au Japon, et confirme qu’à trente ans, Antonin Potoski est déjà un grand écrivain-voyageur.


Bibliographie :

  • Hôtel de l’Amitié (P.O.L., 2004)
  • ABC Terres Africaines (Oeil Editions, 2003 - collectif)
  • Les Cahiers dogons (P.O.L., 2001)
  • La plus belle route du monde (P.O.L., 1989 - avec Bernard Faucon)

Résumé de Hôtel de l’Amitié :

Des villages suspendus au bord du Sahara, des trains à grande vitesse qui glissent sous des glaciers, des tours qui se dressent dans une atmosphère de jungle, des volcans dorés qui tombent à pic dans des baies d’huile, des avenues dont le goudron clignote, des passants que l’on fait exploser pour passer dans leur dislocation en flammes virtuelles, des militaires qui attendent derrière les lasers d’un night-club, des fillettes qui se tatouent les gencives avec un paquet d’aiguilles, des amis du Mali, du japon et de l’Indonésie, des situations vertigineuses, un brouillage des limites du corps, une vie de voyages conçue comme un apprentissage de la liberté dans un monde sans extérieur où les touristes sont des justiciers en puissance, où notre pays et notre culture nous heurtent de front partout, aussi loin que nous allions. Car après nos propres émotions, nous voulons l’émotion des autres. Nous produisons des artistes du bout du monde, quitte à les inventer, en espérant pouvoir jouir de leur pensée. Et ensuite ? II faudra être l’autre. On y viendra. Voici la logique du voyage aboutie, voici la modernité, voici le siècle qui s’annonce.

Les cahiers Dogons

P.O.L. - 2001

La plus belle route du monde

P.O.L. - 2000