Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

WILLOCKS Tim

Royaume-Uni

Les douze enfants de Paris (Sonatine, 2014)

© Philippe Matsas/Opale/Éd. Sonatine

Cet ancien chirurgien et psychiatre, ceinture noire de karaté, est l’un des écrivains britanniques les plus percutants du moment. Qu’ils soient noirs ou historiques, ces romans déchaînent une violence riche en détails qui laisse au lecteur une odeur de sang. Tantôt comparé à James Ellroy tantôt à Alexandre Dumas, il imagine des histoires alambiquées et des personnages fous, hauts en couleurs.
Auteur de plusieurs polars et d’un ouvrage de jeunesse (Doglands, Syros, 2012), il dissèque l’Histoire dans ses derniers livres pour rapporter les boucheries des guerres de religion. Dans Les Douze enfants de Paris (Sonatine, 2014), son héros épique, Mattias Tannhauser, cherche sa femme dans le Paris de 1572 quand démarre l’un des épisodes les plus sanglants de l’histoire de France : le massacre de la Saint-Barthélemy. Faisant suite à La Religion, premier opus d’une trilogie centrée sur le personnage de Tannhauser, Tim Willocks livre une fresque barbare monumentale déroulée sur 36 heures d’action.


Bibliographie :

  • Les douze enfants de Paris (Sonatine, 2014)
  • La Cavale de Billy Micklehurst (Allia, 2012)
  • Doglands (Syros, 2012)
  • La Religion (Sonatine, 2009)
  • Les rois écarlates (L’Olivier, 2001 ; Points, 2009)
  • Bad City Blues (L’Olivier, 1999 ; Points, 2007)
  • L’odeur de la haine (Plon, 1995 ; Pocket, 1997) ; réédité chez Sonatine en 2010 sous le titre Green River.
Les douze enfants de Paris

Les douze enfants de Paris

Sonatine - 2014

23 août 1572 : De retour d’un séjour en Afrique du nord, Mattias Tannhauser, Chevalier de Malte, arrive à Paris. Il doit y retrouver sa femme, la Comtesse Carla de La Pénautier, qui, enceinte, est venue assister au mariage de la sœur du Roi avec Henri de Navarre. À son arrivée, Mattias trouve un Paris en proie au fanatisme, à la violence et à la paranoïa. La tentative d’assassinat contre l’Amiral de Coligny, chef des réformistes, a exacerbé les tensions entre catholiques et protestants. Introduit au Louvre par le Cardinal de Retz, Mattias se retrouve bientôt au cœur des intrigues de la cour et comprend dans les heures qui suivent que le sang va couler dans les rues de Paris.
Dans une capitale déchaînée, où toutes les haines se cristallisent, Carla se retrouve au centre d’une terrible conspiration. Plongé dans un océan d’intrigues et de violences, Mattias n’aura que quelques heures pour la retrouver et la sauver d’un funeste destin.


  • Interview de Tim Willocks par l’éditeur :

Revue de presse

  • "On pourrait lire plusieurs fois cette oeuvre magistrale pour sa philosophie (…)
    Mais avant cela, avant toute autre chose, il y aura eu ce plaisir fou, mi-sauvage mi-civilisé, de plonger dans les entrailles fumantes de la littérature." Le Monde
  • "Roman sanglant, Les Douze Enfants de Paris échappe au genre « gore » grâce au talent narratif de l’auteur qui nous tient, tapi d’effroi, dans un Paris scrupuleusement reconstitué jusqu’au dénouement final. On croyait connaître la Saint-Barthélemy mais nous n’en savions rien." Le Figaro
Doglands

Doglands

Syros - 2012

Ses muscles se lancèrent dans un double galop. Ses coussinets martelaient la roche. Son sang de lévrier lui donnait vitesse et puissance. Son sang de chien-loup, endurance et courage. Au lieu de se sentir plus faible, il se sentait plus fort. Et alors il comprit quelque chose d’extraordinaire. Même si le tunnel était noir comme une nuit sans étoiles, et alors même qu’il courait à toute vitesse, il ne se heurtait pas aux parois qui n’étaient qu’à quelques centimètres de lui. Furgul ne savait pas pourquoi. Il ne faisait que courir. Puis un vent étrange souffla, venu du tunnel derrière lui. Et - comme si un fantôme avait chuchoté à son âme - Furgul entendit l’appel des Doglands.


Revue de presse

  • "C’est aussi l’état de nature, le plaisir de jouir du monde et de soi-même, que nos sociétés trop policées ont fini par oublier, que chante, avec son singulier talent, Tim Willocks, l’auteur de Bad City Blues et de La Religion. Et nul doute que les adultes y seront aussi sensibles que les ados."
    Télérama
  • "On dévore ce livre haletant avec la sensation magique de courir aux côtés de ce chien."
    Lire/L’Express

Les grands débats en vidéo

Le roman de l’Histoire

Saint-Malo 2014

Avec François Taillandier, Raphaël Jerusalmy, Gérard de Cortanze, Joseph Boyden.
Animé par Yann Nicol

Le « roman historique » n’a pas bonne presse : genre mineur, à l’écart de la voie royale de la « vraie » littérature – où l’histoire ne serait que béquille offerte aux écrivains d’imagination limitée.
Ce n’est pas faux – si l’on entend par là « l’histoire romancée ». Mais ne permet pas de comprendre ce qui est en train de se produire, partout, dans le monde : le retour en force du roman – le grand, qu’on ne peut plus ranger dans la « littérature de genre » – dans le champ de l’histoire. Ou plus exactement l’interrogation, par lui, des limites de l’histoire : que dit-il, que ne peut pas dire l’autre ?

Les cafés littéraires

Le roman de l’Histoire

Saint-Malo 2014

Avec François Taillandier, Raphaël Jerusalmy, Gérard de Cortanze, Joseph Boyden.
Animé par Yann Nicol

Le « roman historique » n’a pas bonne presse : genre mineur, à l’écart de la voie royale de la « vraie » littérature – où l’histoire ne serait que béquille offerte aux écrivains d’imagination limitée.
Ce n’est pas faux – si l’on entend par là « l’histoire romancée ». Mais ne permet pas de comprendre ce qui est en train de se produire, partout, dans le monde : le retour en force du roman – le grand, qu’on ne peut plus ranger dans la « littérature de genre » – dans le champ de l’histoire. Ou plus exactement l’interrogation, par lui, des limites de l’histoire : que dit-il, que ne peut pas dire l’autre ?

L’aventure sans frontières

Saint-Malo 2014

Avec : Tim Willocks, Yves Grevet, Edith de Cornulier-Lucinière et Christian Léourier
Animé par : Christelle Capo-Chichi