Raymond Depardon, la solitude heureuse des voyageurs

image

Unique rencontre avec R. Depardon à l’Hôtel de l’Univers, sam. 16h30

« Un choix de photographies tiré de mes voyages, rempli de déserts, de villes et de chambres d’hôtel [...] il y a toujours la place d’une femme aimée au bord du cadre, comme si je photographiais mon désir et que le paysage me renvoyait un moi enfin apaisé ». Trente-sept tirages photographiques vintage noir et blanc, s’échelonnant entre 1972 et 1997, nous invitent au voyage à travers les « images » qui portent la signature inimi- table de ce photographe revendiquant la subjectivité dans la pratique de son métier. Une superbe exposition à ne surtout pas manquer, à l’École nationale supérieure maritime.