Joseph BOYDEN et Carole ZALBERG : Prix littérature Monde

image

"Deux oeuvres qui parlent du monde et qui parlent
au monde avec une même puissance, l’une dans une
concision ciselée et l’autre avec une ampleur maîtrisée" a
précisé Ananda Devi, présidente du jury.

Joseph BOYDEN et Carole ZALBERG et les membres du jury présents au festival Dany LAFERRIERE, Michel LE BRIS, Paule CONSTANT, Atiq RAHIMI.

Six années après l’émergence en France et dans le
monde du concept de « littérature-monde », l’association
Étonnants Voyageurs et l’Agence Française de
Développement se sont associées afin de créer le prix
Littérature-monde
dont le jury est composé des écrivains
Paule Constant, Ananda Devi, Nancy Huston, Dany
Laferrière, Michel Le Bris, Atiq Rahimi, Jean Rouaud et
Boualem Sansal.

Réuni à Paris, le jury a choisi de décerner le premier prix
Littérature-monde à CAROLE ZALBERG pour son ouvrage Feu
pour feu
(Actes Sud)
paru en janvier dernier.

Le premier
prix Littérature-monde étranger revient quant à lui à
l’écrivain canadien JOSEPH BOYDEN pour son ouvrage Dans
le grand cercle du monde
(Albin Michel)
paru en mars
2014.

Les prix Littérature-monde 2014 seront remis à leurs deux
lauréats le samedi 7 juin à 14h au Café littéraire du festival
Saint-Malo Étonnants Voyageurs
(7-9 juin 2014).
Chaque prix — l’un destiné à un ouvrage écrit en français,
l’autre à un roman traduit — est doté de 3.000 € par
l’Agence Française de Développement. Leurs lauréats sont
choisis parmi les écrivains ayant publié en France dans les
douze mois précédents la remise des prix.


LE MOT DU JURY

Carole Zalberg pour son ouvrage Feu
pour feu
(Actes Sud)

Feu pour feu est un texte
d’une beauté bouleversante qui parvient à relier
deux univers, l’ailleurs et l’ici, à travers un long
voyage né de la violence. Echappé d’un génocide
dans un pays d’Afrique, un père trouve refuge dans
un pays occidental où il tentera de donner à sa
fille le seul cadeau qu’il est en mesure de lui faire :
l’oubli de ce passé sanglant. Mais le pays d’accueil
porte lui aussi ses plaies et un autre type de guerre,
souterraine et insidieuse, dont la fille, devenue
une adolescente rebelle, ne sortira pas indemne.
D’une écriture poétique et brûlante, Carole Zalberg
nous offre là un roman qui relie les blessures de là-bas
à celles d’ici, car elles ne sont pas étrangères, tandis
que les déracinés cherchent vainement un lieu où
être, tout simplement. Mais comme le dit le père à sa
fille, Je suis l’unique lieu où tu peux être.

Joseph Boyden pour son ouvrage Dans
le grand cercle du monde
(Albin Michel)

Le roman de Joseph Boyden,
auteur canadien, se situe lui aussi dans un temps de
chavirement à la croisée des mondes : le Canada du
XVIIe siècle. Dans ce récit à trois voix – un prêtre jésuite
français, envoyé parmi les peuples amérindiens pour
les convertir, un grand guerrier huron et une jeune fille
iroquoise capturée par les Hurons – Joseph Boyden
nous fait vivre cette époque charnière en évitant
tout manichéisme et tout jugement. Avec ce grand
roman poétique et intense, l’auteur nous emmène à
la rencontre des mythes et nous fait entendre le chant
âpre et cruel des corps, où la mort d’une femme
aimée sera vengée par des " caresses " infligées au
couteau dans la chair ennemie, et où la présence du
prêtre jésuite décime les peuples amérindiens, non
seulement par la maladie, mais aussi par la mise à
mort d’une culture, d’un passé, d’un futur.


Le Dossier de Presse Lauréats Prix Littérature Monde


Contacts
Agence Française de Développement
Benjamin Neumann, Responsable de la division communication
Magali Mevellec, Chargée de communication presse
T. +33 1 53 44 40 31
M. mevellecm@afd.fr

Secrétariat général du prix Littérature-monde
Association Étonnants Voyageurs, Gaëlle Guiho
T. +33 2 99 31 05 74
M. gaelle.guiho@etonnants-voyageurs.com

Service de presse prix Littérature-monde
Faits&Gestes, Laurent Delarue
T. + 33 1 53 34 65 84
M. laurent.delarue@faitsetgestes.com