Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

PATTIEU Sylvain

France

Et que celui qui a soif, vienne (Le Rouergue, 2016)

© Philippe Matsas

Biographie

Jeune écrivain, Sylvain Pattieu confirme aujourd’hui sa place dans le paysage littéraire français. Après avoir abordé des sujets de société dans ses premiers écrits, il s’est lancé le défi d’écrire un roman de pirates, un vrai, qui sent le rhum et les embruns. Et que celui qui a soif, vienne s’inscrit ainsi dans la lignée des romans d’aventure mais ne manque pas d’en dépoussiérer les codes.

En 2012, il publie son premier roman, Des Impatientes, qui suit la trajectoire de deux adolescentes noires vivant en banlieue parisienne. L’année suivante, son deuxième roman, Le Bonheur pauvre rengaine, s’inspire d’un fait divers et mêle voix fictionnelles et documents d’archives, situant l’intrigue dans le Marseille des années 1920. Cette même année, il publie un documentaire littéraire, Avant de disparaître, Chronique de PSA-Aulnay, où les propos des ouvriers de l’usine vouée à la fermeture côtoient les fantômes des luttes passées. Beauté parade, récit issu d’un reportage qu’il avait préalablement réalisé, relate quant à lui la grève menée par les petites mains de la beauté, celles qui travaillent sans relâche et souvent « sans papier » dans des boutiques de coiffure et de manucure low cost, au cœur de Paris.

Avec Et que celui qui a soif, vienne, Sylvain Pattieu quitte donc notre époque pour de nouveaux horizons et nous propose une expédition de l’Ancien au Nouveau Monde avec ses péripéties nombreuses et ses personnages fascinants. Un roman contemporain au grand souffle romanesque, porté par une réflexion politique sur ce que fut cette première mondialisation.


Bibliographie

  • Et que celui qui a soif, vienne (Le Rouergue, 2016)
  • Beauté parade (Plein Jour, 2015)
  • Avant de disparaître, Chronique de PSA-Aulnay (Plein Jour, 2013)
  • Le Bonheur pauvre rengaine (Le Rouergue, 2013)
  • Des Impatientes (Le Rouergue, 2012)
Et que celui qui a soif, vienne. Un roman de pirates

Et que celui qui a soif, vienne. Un roman de pirates

Editions du Rouergue -

De l’Ancien au Nouveau Monde, le destin de trois bateaux et de leurs équipages, un négrier, un vaisseau pirate et un navire marchand. Avec ces péripéties nombreuses et ses personnages fascinants (depuis l’esclave africain jusqu’à l’armateur hollandais), cet hommage aux romans d’aventures se saisit du genre pour le renouveler d’une façon très inventive. Un roman contemporain, donc, au grand souffle romanesque, porté par une réflexion politique sur ce que fut cette première mondialisation.

Écoutez Sylvain Pattieu nous parler de son roman en cliquant ici.

Beauté parade

Beauté parade

Plein jour - 2015

Un jour, leur patron est parti avec la caisse. Depuis, Lin Mei et ses collègues du petit salon de beauté tiennent les lieux, mangent et dorment sur place, décidées à rester coûte que coûte. Et si elles continuent à soigner les ongles et les cheveux, désormais elles s’occupent aussi d’elles-mêmes, de leurs droits, de la reconnaissance de leur travail et de leur dignité. Mouvement social d’une forme inédite, mené à sept, sans personne en face, leur lutte est une parade où défilent la fierté et la beauté de ces vies précaires, abandonnées, qui peuplent nos villes sans qu’on les voie.
Comment, parti de Chine ou d’Afrique de l’Ouest avec l’espoir d’un meilleur destin, se retrouve-t-on dans un pays étranger, sans autre bien qu’un ventilateur pour sécher les ongles ou une paire de ciseaux ? Sylvain Pattieu, pour trouver des réponses, a tenu sur plusieurs mois la chronique de ce microcosme chaotique, de cette petite boutique effervescente qui concentre les failles et les espoirs du monde contemporain. En mettant son art de romancier au service du réel, il en a tiré une comédie sociale endiablée, où la nostalgie et la colère n’atténuent pas la vivacité d’une parole inlassable, vive, moqueuse, dont il fait la voix même de notre époque.


Revue de presse

« Beauté Parade est un récit chaleureux, bien écrit où, une nouvelle fois, Sylvain Pattieu nous entraîne dans le monde de la dignité, de la grève, des femmes courageuses et combatives. Encore une fois, l’auteur distille un mélange subtil, entre chronique sociale et littérature. Et encore une fois, il prouve qu’il a un sacré talent. À lire sans aucune modération. » (Sandra Demarcq)


Le bonheur pauvre rengaine

Editions du Rouergue - 2013

Des impatientes

Editions du Rouergue - 2012

Des impatientes
C’est un lycée de banlieue comme il y a en beaucoup autour de Paris, un lycée « difficile », selon le journal télévisé... Territoire républicain coincé entre la quatre-voies, le terrain de foot et le commissariat. Tous les jours ils sont plusieurs centaines à converger vers son portail trop petit. Milliers de pieds dans des baskets ou des ballerines identiques achetées chez le Chinois. Des crêtes, des franges, des cheveux bouclés, crépus ou lissés. Des diamants ou des créoles aux oreilles. Des sacs à dos ou des sacs à main. Des belles maquillées et des bouffons, des gamins boutonneux, des grands costauds qui font déjà hommes. Des L, des S, des STG mercatique, des STI... C’est ici que commence l’histoire d’Alima-Nadine Sissoko et Bintou Masinka. La bonne élève et la grande gueule. L’une rêve d’intégrer Sciences Po et l’autre est abonnée aux sanctions et aux boîtes de nuit. Chacune avec de l’énergie à revendre, à dépenser, à affirmer. Les impatientes, ce sont elles deux.

Au bord du gouffre

Avec Anibal Malvar, Sylvain Pattieu et David James Poissant - Saint-Malo 2015


Avec Anibal Malvar, Sylvain Pattieu et David James Poissant, une rencontre animée par Hubert Artus


L’écriture du réel

Avec Sylvain Pattieu, Pascal Dessaint, Anibal Malvar, John King. - Saint-Malo 2015

Avec Sylvain Pattieu, Pascal Dessaint, Anibal Malvar, John King. Rencontre animée par Hubert Artus.


D’ailleurs et d’ici

Avec Marc Cheb Sun, Gauz, Koffi Kwahulé et Sylvain Pattieu - Saint-Malo 2015


Avec Marc Cheb Sun, Gauz, Koffi Kwahulé et Sylvain Pattieu, une rencontre animée par Élise Lepine