Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

TAYLOR Roger

Mingming au rythme de la houle (La Découvrance Editions, 2015)

L’Anglais Roger Taylor, homme d’affaires, linguiste, musicien, peintre, naturaliste, a navigué sur tous les océans. Cet amoureux de l’univers marin a reçu la médaille Jester pour sa contribution exceptionnelle à l’art de la navigation en solitaire ainsi que la prestigieuse médaille du Royal Cruising Club pour son sens marin.

Son écriture est similaire au rythme lent d’une traversée, avec une omniprésence de la mer et de la faune marine. Il nous fait partager ses joies extraordinaires, comme le pur plaisir de naviguer au milieu des glaces, ses moments de blues, ses journées sans vents, ses rencontres avec des hordes de globicéphales qui l’accompagnent pendant plusieurs heures…

Chaque été, Roger Taylor part sur Mingming, un simple voilier de six mètres au gréement de jonque, pour une croisière de deux mois préparée durant les longs mois de l’hiver. Ces navigations vers l’Islande, Rockall, les îles Féroé, Jan Mayen, la glace du Groenland sont au programme de son livre Mingming et l’art de la navigation minimaliste. L’auteur nous raconte sa participation au dernier Jester Azores Challenge. Son ouvrage publié en 2013 reçoit la même année le prix Henri Queffélec et finaliste du prix du gens de mer 2014.

Son troisième roman Mingming au rythme de la houle livre une approche originale de la mer. Ce livre à ceux qui aiment ou aimeraient naviguer, débarrassés de tous les soucis quotidiens. De nombreuses lignes sont consacrées à sa vision de la navigation à la voile en solitaire, à son approche de la sécurité et à sa vie à bord.

Mingming au rythme de la houle

Mingming au rythme de la houle

La Découvrance Editions - 2015

Le quotidien de la navigation océanique en solitaire, les aléas de la vie à bord, mais aussi le bonheur d observer la faune océane, la mer, le ciel, les terres entraperçues, voilà ce que nous raconte Roger Taylor de façon poétique et innovante. Avec un regard de peintre et une écoute de musicien, il décrit la texture de la mer, les vagues et la houle, dans différentes configurations de vent, de tempête, de lumière, allant du calme plat à de monstrueuses lames déferlantes. Au milieu de nulle part, entouré de milliers de puffins majeurs en migration, s émerveillant de la rencontre aussi fortuite qu improbable avec un albatros à sourcils noirs, l auteur poursuit une réflexion philosophique sur l égarement, la solitude et l humanité. Naviguer de Plymouth jusqu à l ouest du Groenland, dans le détroit de Davis, ou du nord de l Écosse jusqu à la latitude 80° N., au-delà du Spitzberg, en affrontant des mers tempétueuses et le risque de glaces, constituait un énorme défi. L avoir fait sur un bateau de six mètres vingt, avec cent jours de vivres et d eau, est une démonstration magistrale de navigation minimaliste.

Titre original : Mingming and the tonic Wildness
Traduit de l’anglais par Marie-Odile Ottenwaelter et Eric Andlauer.

Aux vents d’aventure

Avec Olivier Poivre D’Arvor, Dominique Le Brun, Anne Pons et Roger Taylor - Saint-Malo 2015


Avec Olivier Poivre D’Arvor, Dominique Le Brun, Anne Pons et Roger Taylor, une rencontre animée par Marie-Madeleine Rigopoulos