Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

SALVATORI-SINZ Axel

France

Les Chebabs de Yarmouk (Adalios, Taswir Films, Maritima TV/2014/77’)

En 2006, Axel Salvadori-Sinz achevait ses études d’anthropologie. Son mémoire devait porter sur ce camp de Yarmouk où il rencontra alors une bande de copains, trois garçons et deux filles, comme lui passionnés de cinéma, de photo et de théâtre.

Sa vie en fut changée. Il reviendra à huit reprises, entre 2009 et 2011, pour y tourner clandestinement un documentaire dont ses amis sont les héros.

Les Chebabs de Yarmouk sorti en salles le 18 mars, retrace la survie d’un monde aujourd’hui disparu.

Bombardé à plusieurs reprises, affamé, privé d’eau, soumis aux arrestations et à la terreur des services syriens, le camp palestinien est désormais quasi vidé de ses occupants. Les Chebabs se sont dispersés, exilés une fois de plus. Mais leur voix nous touche au cœur.

Les chebabs de Yarmouk

Les chebabs de Yarmouk

d’Axel Salvatori-Sink (Adalios, Taswir Films, Maritima TV / 2014 / 77’) -

Clandestinement sur les toits des immeubles, le réalisateur filme avec émotion les aspirations et les doutes d’une jeunesse en quête d’identité. On est 2009, dans le plus grand camp de réfugiés du Moyen-Orient qui en 1957 a accueilli les réfugiés de la première guerre israelo-arabe.

Les Chebabs sont un petit groupe de garçons et de filles qui se connaissent depuis l’adolescence. Aujourd’hui, au seuil de l’âge adulte, ils ont une véritable soif de vivre et d’absolu, mais sont confrontés à des réalités complexes. Entre le besoin de liberté et l’appartenance au groupe, le désir de révolte et la perspective d’une vie bien rangée, les choix sont difficiles ; mais tout l’est plus encore quand on est réfugié palestinien dans le camp de Yarmouk, en Syrie.

Le film se termine alors que commencent les premiers mouvements populaires en Syrie. Axel Salvatori-Sinz filme ici les derniers fragments d’une réalité aujourd’hui disparue.
Depuis 2011 le camp est devenu le lieu d’affrontement des forces du régime et de multiples groupes rebelles. Alors que 90% des réfugiés ont fui, l’Etat Islamique s’est emparé du camps le 6 avril dernier.

Journalistes, écrivains, au défi du monde

Avec Alaa El Aswany, Kamel Daoud, Serge July et Axel Salvatori-Sinz - Saint-Malo 2015


Avec Alaa El Aswany, Kamel Daoud, Serge July et Axel Salvatori-Sinz, une rencontre animée par Pierre Haski