Téléchargez Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)

Tout savoir sur le Prix Robert Ganzo de Poésie

image

Au nom du poète vénézuélien Robert Ganzo (1898-1995), dont l’admirable Orénoque est réédité chez Gallimard (1997), le Prix Robert Ganzo de poésie, décerné par la Fondation Robert Ganzo sous l’égide de la Fondation de France, est le prix de poésie le mieux doté (10 000 euros) de France. Il couronne chaque année, pendant le Festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs, un poète francophone d’importance, un aventurier du verbe et de la vie, un passeur d’émotions et de défis, un arpenteur de grand large et d’inconnu.

Présidé par Alain Borer, le jury composé d’Yvon Le Men, Jean-Baptiste Para, Dominique Sampiero, Jean-Pierre Siméon et Claudine Delaunay a souhaité distinguer Christian Bobin pour l’ensemble de son œuvre.


Depuis sa création en 2007, le Prix Ganzo a récompensé les poètes suivants :

2019 : Christian Bobin
2018 : Patrick Laupin
2017 : Zeno Bianu
2016 : Anise Koltz
2015 : Valérie Rouzeau
2014 : Dominique Sampiero
2013 : Serge Pey
2012 : Marie-Claire Bancquart
2011 : Jean-Pierre Verheggen
2010 : Bernard Noël
2009 : Franck Venaille
2008 : Abdellatif Laabi
2007 : René Depestre


CHRISTIAN BOBIN

Né en 1951 au Creusot, Christian Bobin a publié une soixantaine d’ouvrages dans lesquels on retrouve ses sujets de prédilections : le vide, la nature, l’enfance et la religion. Ses premiers textes marqués par leur brièveté, se situent entre l’essai et la poésie. Christian Bobin rencontre un grand succès avec Une petite robe de fête, puis Le Très-Bas, récompensé par le Prix des Deux Magots en 1993 ainsi que par le Grand Prix catholique de littérature. L’écrivain et poète, « amoureux du silence et des roses », se tient à l’écart du milieu littéraire et préfère rester discret. Cela ne l’empêche toutefois pas de tenir une chronique intitulée « Regard poétique » dans Le Monde des religions. L’ensemble de son œuvre est couronné par le Prix de l’Académie en 2016.


Biographie de Robert Ganzo

Né à Caracas, Robert Ganzo est un poète d’origine vénézuélienne d’expression française. Il passe son adolescence à Bruxelles, puis s’installe à Paris comme bouquiniste, et libraire. Engagé dans les combats de la résistance, fait prisonnier, il s’évade. Poète, il publie successivement Orénoque (1937), Lespugue (1940), Rivière (1941), Domaine (1942), Langage (1947), Colère (1951), Résurgences (1954), recueils réunis dans L’Œuvre poétique éditée chez Gallimard en 1997. La poésie de Robert Ganzo, limpide, superbe, d’une grande pureté formelle, a des allures de viatique tant elle se révèle intense et douce,
à la fois luxuriante et cristalline. Elle est tout entière d’évidence, d’envoûtement, sans le moindre hermétisme, vouée à la célébration de la présence humaine, de l’amour et du monde.

Téléchargez Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)