Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

L’Afrique vue par Ryszard Kapuscinski

Olga PRUD’HOMME FARGES (Arte/La Compagnie des Phares et Balises/Kolam/2014/52’)

image

C’est un vieil homme au regard étonnamment jeune qui se tient chez lui, à Varsovie, face au journaliste Jan Krauze et à la réalisatrice Olga Prud’homme-Farges en 2006, quelques jours avant sa mort. Légende du grand reportage, Ryszard Kapuscinski, l’ancien journaliste de la PAP, l’agence de presse polonaise, traverse avec une fraîcheur intacte le flot de ses souvenirs et sa longue et intime expérience de l’Afrique pendant quatre décennies, qui a forgé sa perception du monde. En 1957, fringant journaliste, il débarque au Ghana, pays galvanisé par Kwame Nkrumah. Ébloui par "la lumière, partout", et d’emblée passionné par ce continent à l’aube de la décolonisation, l’auteur d’Ébène, qui prend alors conscience de sa couleur de peau, ne cessera plus de le parcourir, Rolleicord en bandoulière et carnet d’impressions en poche.

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)