Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

Jeunes auteurs francophones

Miguel Bonnefoy : De père chilien, il a grandi entre la France, Caracas et le Portugal. Prix du Jeune Écrivain de langue fran- çaise pour Icare (2013). Son premier roman, Le voyage d’Octavio, est un régal.

Grégoire Polet : Les grandes villes frénétiques deviennent dans les romans de l’écrivain belge des personnages à part entière. Barcelona ! est une réussite.

Cécile Coulon : À 17 ans à peine, elle signait son 1er roman. Sa thèse porte sur la relation entre littérature et sport, un thème que l’on retrouve dans ce beau roman Le cœur du Pélican.

Sylvain Pattieu : Des Impatientes suivait la trajectoire d’adolescentes noires en banlieue, Beauté Parade celui de coiffeuses clandestines en résistance à Strasbourg Saint-Denis.

Gauz : L’auteur, Ivoirien, secoue sans précaution nos idées reçues et dessine une fresque de l’immigration africaine en France avec Debout-payé.

Fiston Mwanza Mujila : Congolais, il vit en Autriche. Son écriture sauvage, rugueuse, grinçante, fait de Tram 83 une belle réussite.

Mélanie Sadler : Et si le dernier empereur aztèque était devenu le sultan Souleyman le Magnifique ? Au croisement improbable de Borgès et de Hergé, Comment les grands de ce monde se promènent en bateau, juste histoire de nous mener en bateau...

Sophie Bienvenu : Le premier roman d’une Française de Montréal, portrait sans fard d’une adolescence incandescente avec Et au pire, on se mariera.

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)