Des films à ne pas manquer, superbes

Terre humaine

image

Wakhan, un autre Afghanistan de Cédric Houin. Un film expérimental qui présente par touches impressionnistes une autre réalité de l’Afghanistan. Wakhan esquisse au travers d’un poème cinématographique, non verbal, les conditions de vie de deux tribus, les Wakhis et les Khirgizes dans le fin fond des plateaux des mythiques chaînes de montagnes de l’Hindu Kush et du Pamir à plus de 4 000 m d’altitude et donc loin de la guerre et des Talibans.

Les forêts sombres de Stéphane Breton. Au bout de la route, il y a un chemin envahi par la boue sibérienne, et au bout, une immense forêt proté- geant ceux qui y ont trouvé refuge, dans des hameaux rongés par le malheur et l’alcool. Il faut aller le plus loin possible, être prêt à tomber dans le fossé, pour voir ce qui fait que nous sommes des humains...

El impenetrable de Daniele Incalcaterra et Fausta Quattrini : Un western d’aujourd’hui dans le Chaco paraguayen, où Daniele lutte pour restituer ses 5 000 hectares aux Indiens qui vivent sur ce territoire – contre ses voisins.

Mustang, au royaume des peintres paysans de Corinne Glowacki : Des canyons et des cités troglodytiques en plein désert, avec en toile de fond les sommets du Toit du Monde : c’est à couper le souffle.

Sonargaon, l’Atlantide de l’Asie de Jérémie Attali : une ville perdue dans la jungle, autrefois aussi belle que Venise, au milieu du Bangladesh, qui fut longtemps la capitale du Bengale. Un trésor inconnu du reste du monde, menacé de disparition.

Sur la piste des manuscrits de Tombouctou de Jean Crépu : un film bouleversant sur la lutte des habitants pour sauver les manuscrits de leur ville de la folie des djihadistes.

Taïga de Hamid Sardar : comme la plupart des nomades mongols, Purevjav est éleveur et chasseur, et poursuit les loups qui s’attaquent à ses troupeaux. Tenté par l’argent facile, il décide de capturer quelques louveteaux et de les élever pour les revendre. Mais le vieil homme prend conscience qu’il a violé la frontière sacrée qui sépare les hommes et la nature.

Jharia, une vie en enfer de Jean Dubrel et Tiane Doan Na Champassak : depuis près d’un siècle, les mines de cette ville du nord-est de l’Inde sont ravagées par un feu incontrôlable et dévastateur. Pour les centaines de milliers de personnes qui vivent à l’aplomb des mines, l’enfer est devenu quotidien.

La clé de la chambre à lessive de Floriane Devigne Fred Florey : à Lausanne, la clé de la chambre à lessive est bien plus qu’une simple clé servant à ouvrir la porte de la buanderie collective. La rencontre entre ce symbole de l’ordre bien helvétique et les locataires placés dans des appartements de secours par le service social de la ville ne va pas de soi.