LIRE : 40 bougies !

Le Grand roman américain

image

LIRE : 40 années de passions, de découvertes, pour une ouverture de plus en plus large aux littératures du monde. Une rencontre avec François Busnel et son équipe autour du roman américain à 11h à l’Auditorium, avec Philipp Meyer, Anthony Doerr, Kim Zupan et Dan O’Brien précédé à 10h par un des plus beaux Carnets de route de François Busnel : Les grands espaces . Un anniversaire qui se poursuivra l’après-midi au théâtre Chateaubriand, à 14h30 : « Lire, une aventure littéraire » avec François Busnel et sa rédaction. Plus quelques surprises... (voir p. 15)

BIENVENUE À RUSSELL BANKS

Un immense écrivain – qui ne le sait pas ? Nul mieux que lui n’a dit les vies brisées des « simples gens », depuis les villes déglinguées du New Hampshire jusqu’en Jamaïque. Prolo, plombier, placeur de livres, vendeur de chaussures, vagabond, ter- minant ses études à force d’énergie, s’imposant comme écrivain de génie : il est l’incarnation paradoxale de ce qu’il ne cesse de dénoncer – le rêve américain. Bienvenue à toi, Russell ! Samedi 18h, Café littéraire

LA BELLE HISTOIRE D’ANTHONY DOERR

Invité du festival en 2006, Anthony Doerr dé- couvre l’histoire tragique de Saint-Malo pendant la guerre, et l’idée lui vient d’un roman croisant les destins d’une jeune réfugiée et d’un soldat allemand pendant le siège de 1944. L’idée est devenue roman : Toute la lumière que nous ne pouvons voir. Un énorme best-seller, le plus grand roman de l’année pour le NY Times, pro- chainement porté à l’écran, Prix Pulitzer. Pour son lancement en France, il nous réserve l’exclusivité de sa première apparition en public.

► Samedi 11h à l’Auditorium ► Lundi 12h au Café littéraire