UNE AFRIQUE EN MOUVEMENT

image

UN APRÈS-MIDI DE CINÉMA AFRICAIN, SAMEDI
AU VAUBAN 3 À PARTIR DE 14H

À 14H : EXAMEN D’ÉTAT Le jeune réalisateur congolais
Dieudo Hamadi nous présentera son film, doublement primé au
festival du Cinema du réel : il signe un portrait saisissant d’une
jeunesse congolaise prenant son destin en main : le parcours
d’un groupe de jeunes lycéens congolais qui vont passer leur
Examen d’État, équivalent du bac, à Kisangani, République
démocratique du Congo. La caméra les filme tout au long de
leur préparation, depuis les bancs de l’école d’où ils se font
régulièrement chasser parce qu’ils n’ont pas payé la « prime
des enseignants » aux « maquis » (maisons communes) où ils
se retrouvent pour réviser, et dans les rues chaotiques de la
ville où ils passent leur temps à « chercher la vie ». Suivi d’une
rencontre avec le réalisateur Dieudo Hamadi.

À 16H30 : EUGÈNE GABANA, LE PÉTROLIER

Chronique de la débrouille, manuel de survie en « PPTE » (Pays
Pauvre Très Endetté), le quotidien d’Eugène, petit « affaire
man » de quartier qui tente de se faire une vie entre petites
embrouilles et grande débrouille à Ouagadougou. De Jeanne
Delafosse et Camille Plagnet.

À 17H45 : FARAFIN KO
Une cour entre deux mondes : on y entend les vieux, gardiens
de l’ordre ancien, les jeunes rêvent d’ailleurs mais vivent sous
l’emprise de leurs aînés, le chef de famille essaie tant bien
que mal de maintenir la barque à flot. De Vincent Schmidt et
Chloé Aïcha Boro.

SANS OUBLIER LA RENCONTRE : « Afropolitains,
nouvelle génération »
avec Taiye Selasi,
Fiston Mwanza Mujila, Gauz, dimanche 17h45, Univers