Téléchargez Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)

Dico des invités

GREVEILLAC Paul

Les âmes rouges (Gallimard)

Il a fait des études de lettres et de sciences politiques.
Il travaille dans une grande société de
l’Internet. Son premier roman décrit un demisiècle
d’histoire soviétique à travers la vie d’un
fonctionnaire du Département pour la Littérature
et la Publication (connu sous l’acronyme
de GlavLit), un censeur soviétique passionné de
littérature et de cinéma.


Bibliographie :

  • Les Âmes rouges (Gallimard, 2016)

Les Âmes rouges

Gallimard - 2016

Moscou. U.R.S.S. La culture est enrégimentée afin de servir l’État.
Vladimir Katouchkov et Pavel Golchenko, la vingtaine, se rencontrent un soir par hasard. Le premier est censeur au sein du GlavLit, qui statue sur tout ce qui paraît dans le pays. Le second est projectionniste au Goskino, le cinéma des officiels du Parti. Deux institutions où sont quotidiennement interdites, coupées, asservies les œuvres d’une nouvelle génération d’écrivains et de cinéastes qui tente de s’épanouir depuis la mort de Staline.
Vladimir Katouchkov, écœuré par le système, décide d’en dénoncer l’hypocrisie. À ses risques et périls. Et bientôt au détriment de ceux qui l’entourent.
Les âmes rouges est un roman hommage aux plus indépendants des artistes soviétiques et aux chefs-d’œuvre de ce que l’on a appelé « la dissidence ». C’est aussi une ode à l’amitié : celle qui lie, à travers les épreuves et les ans, le Russe Vladimir Katouchkov et l’Ukrainien Pavel Golchenko.