MATINÉE DU DIMANCHE AU THÉÂTRE CHATEAUBRIAND

POUR SALUER ANDRÉ GLUCKSMANN

image

On ne mesure peut-être pas bien en France l’écho suscité dans
le monde par sa disparition. « Personne n’a joué un aussi grand
rôle dans le démontage de la pensée totalitaire » écrit l’Américain
Paul Berman : « Adam Michnik m’a dit que, pendant les années
noires du communisme en Pologne, les dissidents se passaient
ses écrits sous le manteau. Vaclav Havel fut son ami. Et j’ai vu
de mes propres yeux qu’en Ukraine et en Géorgie, Glucksmann
continue d’être vénéré aujourd’hui ». Le beau film qui lui est
consacré, Éloge du charbon, André Glucksmann, riche de
documents exceptionnels (ce moment où il oblige les généraux
russes à observer une minute de silence pour leurs victimes en
Tchétchénie !) sera suivi d’une rencontre avec Raphaël Glucksmann,
Paul Berman, Pascal Bruckner, l’écrivaine algérienne
Malika Boussouf, l’écrivaine tchétchène Milana Bakhaeva et
Michel Le Bris.
► Dim. 10h30, Théâtre Chateaubriand