Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

GUÉRAUD Guillaume

France

Ma grand-mère est une terreur (Éditions du Rouergue, 2017)

Biographie

©Julien Falsimagne

Avec près d’une vingtaine de romans parus aux Éditions du Rouergue, Guillaume Géraud est reconnu comme l’un des auteurs jeunesse les plus stimulants et dérangeants de sa génération. Par un style vif, percutant, engagé, l’auteur n’hésite pas à jouer avec les codes des genres littéraires, et s’approprier le langage des adolescents, il ne craint ni la violence ni la vulgarité.
Après des études de journalisme, il débute sa carrière dans divers quotidiens régionaux. Ce n’est qu’après avoir exercé le métier de critique de cinéma, son autre grande passion, qu’il se dirige vers le monde de l’écriture. Avec aujourd’hui une cinquantaine de livres parus, il semblerait que Guillaume Guéraud ait définitivement trouvé sa voix. Touche-à-tout, l’auteur passe de l’écriture de romans noirs à celle d’albums jeunesse ou encore de romans de premières lectures.
Il rencontre rapidement le succès avec Affreux, sales et gentils qui fût couronné du prix Fnac des jeunes lecteurs en 2006. Autre récompense prestigieuse, il reçoit en 2007 le prix Sorcière pour Je mourrai pas gibier, critique sociale intense et sombre.

En plus des romans publiés aux Éditions du Rouergue, dans la collection DoAdo et Zig Zag, et ceux de sa propre collection "Série B" chez sarbacane, Guillaume Guéraud signe le texte d’albums dont Arc-en-Fiel, illustré par Goele Dewanckel et Ma Rue, illustré par Anne Von Karstedt.

À la lecture de La brigade de l’œil (2007, Editions du Rouergue), ouvrage que l’auteur vient présenter à Saint-Malo lors des journées scolaires, impossible de ne pas songer à Fahrenheit 451 de Ray Bradbury. Notamment grâce à un style d’écriture très visuel, l’auteur multiplie les références littéraires et cinématographiques. Ce roman volontairement gore est un véritable hymne à la culture et à la liberté, il nous plonge avec violence dans une société où toute image est interdite. Guillaume Gueraud nous embraque avec passion dans un univers sombre, empreint de rébellion, qui nous rappelle que l’accès à la culture est un gage de liberté.

En 2017, l’auteur signe un nouveau roman plein d’humour : Ma grand-mère est une terreur. Ce roman d’aventure empreint de fantastique, invite les jeunes lecteurs à rencontrer Mémé Kalashnikov, grand-mère tendrement folle, transformée le temps d’un été en sorcière/activiste politique et s’opposant à la construction d’une route près de chez elle.


Bibliographie

  • Ma grand-mère est une terreur (Éditions du Rouergue, 2017)
  • Anka (Éditions du Rouergue, coll. DoAdo Noir 2012)
  • Déroute Sauvage (Éditions du Rouergue coll. DoAdo Noir 2009)
  • Oméga et l’ourse (Éditions du Panama, 2008)
  • La Grande Bagarre (Milan Jeunesse, 2008)
  • Le Contour de toutes les peurs (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo Noir, 2008)
  • Raspoutine (Éditions du Rouergue, Coll. Varia, 2008)
  • La Brigade de l’œil (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo Noir, 2007)
  • Ça va mal finir (Éditions Thierry Magnier, Coll. Petite Poche, 2007)
  • La plus belle fille de tous les temps (Milan Jeunesse, 2007)
  • Va savoir comment ? (Éditions Sarbacane, 2006)
  • Je mourrai pas gibier (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo Noir, 2006)
  • Affreux, sales et gentils (Éditions Pleinelune, 2006)
  • La plus belle fille de mes rêves (Milan Jeunesse, 2005)
  • Manga (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo Noir, 2005)
  • Arc-en-fiel (Éditions du Rouergue, 2004)
  • Ma rue (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo. Image, 2004)
  • Couscous clan (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo, 2004)
  • Ça va déménager (Éditions Thierry Magnier, 2003)
  • La belle est la bête, (Éditions Thierry Magnier, 2002)
  • Apache, roman (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo, 2002)
  • Dernier western (Éditions du Rouergue, 2001)
  • La plus belle fille de la planète (Milan Jeunesse, 2001)
  • Coup de sabre (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo, 2000)
  • Les Chiens écrasés (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo, 1999)
  • Chassé-croisé (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo, 1999)
  • Cité Nique-le-ciel (Éditions du Rouergue, Coll. doAdo, 1998)
Ma grand-mère est une terreur

Ma grand-mère est une terreur

Editions du Rouergue - 2017

On l’appelle Mémé Kalashnikov ! Car la grand-mère de Louis est une terreur, il déteste passer des vacances dans sa maison au fond des bois, sans télé ni rien. Mais cette fois-ci, il ne va vraiment pas s’ennuyer. Car sa grand-mère, moitié sorcière moitié activiste politique, s’oppose à la construction d’une route près de chez elle. Avec son chaudron magique, sa faucille et son marteau, elle ne craint personne ! Du rire, de l’aventure et un soupçon de fantastique pour les jeunes lecteurs.

Ça va valser

Ça va valser

Thierry Magnier Editions - 2016

À soixante-dix-neuf ans, grand-père Léonine est champion de valse et ne se déplace qu’à vélo. Mais le prochain concours est trop loin, il faut que ses enfants l’accompagnent.


Shot

Shot

Editions du Rouergue - 2016

William avait l’habitude de prendre des photos. Il a donc emporté son appareil quand il est parti à la recherche de son frère disparu à Miami. Avec l’intention de raconter cette histoire sous forme de récit photographique. Une enquête à travers Little Havana et Key Biscayne. Du petit banditisme à l’extrême-droite cubano-américaine jusqu’au vaudou haïtien. William a saisi un tas de clichés. Il les a triés et catalogués. En recadrant certains ou agrandissant des détails. Pour découvrir toujours pire. Toutes les photos étaient là. Mais elles ont disparu. Plus aucune trace nulle part. Shots est un album dont il ne reste que les légendes. Des dates, des lieux, des noms. Qui racontent des disparitions out of nowhere et des déflagrations out of the blue. Un saccage.


SOS dans le cosmos

SOS dans le cosmos

Sarbacane - 2015

Une odyssée de science-fiction dans l’espace intergalactique avec des martiens et des soucoupes volantes, des cratères et des rayons Gamma - mais aussi une bouée gonflable et des limaces géantes !

Amateurs de la saga Alien (le chat s’appelle Ripley…) comme de 2001 L’Odyssée de l’espace, Gravity ou Interstellar, voici une aventure cosmique captivante, jonglant avec les codes du genre : monstres baveux, cyber-robot glacé, chercheur acharné et belle aventurière casquée ! Objectif : sauver l’humanité – bien sûr !


Plus de morts que de vivants

Plus de morts que de vivants

Editions du Rouergue Jeunesse - 2015

Dernier vendredi avant les vacances de février, dans un collège de Marseille. Alors que rien ne l’annonçait, la communauté des élèves et des enseignants est victime d’un virus foudroyant. Au fur et à mesure de la journée, les morts se multiplient, le collège est mis en quarantaine, l’isolant du reste de la ville. Guillaume Guéraud nous offre, comme il sait si bien le faire, un livre-catastrophe hallucinant, à l’esthétique gore, comme les ados aiment.

​​• Prix Mordus du Polar 2016


Baignade surveillée

Baignade surveillée

Editions du Rouergue Jeunesse, 2014 - 2014

Un été, au bord du bassin d’Arcachon, un jeune couple en vacances avec leur fils de dix ans est au bord de la rupture, quand débarque à l’improviste le frère du mari, un voyou ayant accumulé les condamnations. On le soupçonne vite être venu là pour se planquer… Guillaume Guéraud, auteur important en littérature jeunesse, fait là sa deuxième incursion en littérature adulte.


Anka

Anka

Editions du Rouergue Jeunesse, 2012 - 2012

Marco tire la langue devant ses devoirs de géométrie quand deux agents de police lui annoncent abruptement la mort de sa mère. Il encaisse. Sauf que, moins de cinq minutes plus tard, sa mère rentre à la maison...
Ce n’est pas une erreur, ni une histoire de fantôme, c’est juste l’histoire d’un oubli. Anka, vingt-neuf ans, est morte en plein jour dans un parc et personne ne s’en souvient. Marco va combler le vide de sa propre existence en cherchant les traces de cette inconnue. C’est juste l’histoire d’un rapprochement. Entre un adolescent vivant sans repères et une femme morte sans attaches.


Je sauve le monde dès que je m'ennuie

Je sauve le monde dès que je m’ennuie

Editions du Rouergue Jeunesse, 2012 - 2012

Eugène doit affronter les cruelles créatures du Lagon Sanglant et les mutants intergalactiques. Il lui suffit de cligner de l’oeil pour filer sur l’océan ou atterrir sur une autre planète.
Parce que sauver le monde est bien plus marrant qu’écouter la maîtresse et bien plus simple qu’apprendre de méchantes tables de multiplication.

Eugène a un super pouvoir : celui de s’échapper de la réalité pour vivre d’incroyables aventures.


Sans la télé

Sans la télé

Editions du Rouergue Jeunesse, 2010 - 2010

Tous ses camarades ont la télévision. Pas lui. A cause de sa mère et de son oncle qui jurent que "la télé est un poison qui rend con". Il est le seul de son école et de son quartier à ne pas connaître Goldorak et Dallas. Alors il va au cinéma. Il y voit un rat blanc aux yeux rouges. Il y voit une femme à poil cracher du sang. Il y voit des samouraïs et des cow-boys et des extraterrestres. De M le Maudit à Scarface, de Federico Fellini à Francis Ford Coppola, de Berlin à Chinatown, Guillaume Guéraud raconte dans cette autobiographie les images qui l’ont fait basculer de l’enfance à l’adolescence. Et qui ont nourri tous ses romans précédents.


Déroute sauvage

Déroute sauvage

Editions du Rouergue Jeunesse, 2009 - 2009

Sur le papier, c’est un voyage scolaire en Espagne, dans le cadre d’un projet pédagogique qui devrait permettre aux élèves de se familiariser avec leur deuxième langue vivante et de découvrir la vallée de l’Aragon. Sauf que ça vire au cauchemar. En pleine nuit, au coeur des Pyrénées, le bus quitte la route et bascule. Une chute vertigineuse et un amas de corps broyés entre la tôle et le granit. Quelques rescapés s’extirpent des décombres. Ils croient avoir échappé au pire. Mais ils confondent la fin et le commencement. Car trois sauvages sanguinaires surgissent des ténèbres...


Le contour de toutes les peurs

Le contour de toutes les peurs

Editions du Rouergue Jeunesse, 2008 - 2008

Une fin d’après-midi ordinaire. Clément Rivière, quatorze ans, sort du collège et rentre chez lui. La porte de la maison où il vit seul avec sa mère n’est pas verrouillée. Un homme est à l’intérieur. Un inconnu. Qui est en train de tout saccager. Clément pourrait s’enfuir en hurlant mais il ne bouge pas. Paralysé par la peur. Puis la douleur. Alors il s’accroche à quelques souvenirs pendant que tout vole en morceaux. Se fixe sur des images. Et tente d’assembler des pièces insaisissables.


La brigade de l'oeil

La brigade de l’oeil

Editions du Rouergue Jeunesse, 2007 - 2007

Rush Island, 2037. La loi Bradbury interdit toutes les images depuis vingt ans sur l’ensemble du territoire. La propagande matraque : Les photographies sont nocives. Le cinéma rend fou. La télévision est l’opium du peuple. Les agents de la Brigade de l’Oeil, les yeux armés du gouvernement, traquent les terroristes opposés à cette dictature. Brûlent les images encore en circulation et les pupilles de ceux qui en possèdent. Parce qu’un bon citoyen est un citoyen aveugle.
Kao a 15 ans. Il ne craint pas les images. Elles le fascinent. Après le lycée, il traîne dans les rues de Badwords pour en distribuer clandestinement. Une rumeur circule : des films auraient survécu. Ils seraient enfouis quelque part dans l’île. Kao est prêt à risquer gros pour les sauver des flammes.


Je mourrai pas gibier

Je mourrai pas gibier

Editions du Rouergue Jeunesse, 2006 - 2006

Mortagne n’est pas un patelin tranquille. Ceux qui travaillent le bois ne peuvent pas encadrer les vignerons et inversement. La haine fouette les murs. Les coups tordus pleuvent sans prévenir. Martial préfère apprendre la mécanique le plus loin possible. Pour fuir la scierie. Éviter les incidents. Et échapper à la phrase que répètent aussi bien les scieurs que les gars de la vigne " Je suis né chasseur ! je mourrai pas gibier ! " Parce que la chasse, ici, tout le monde pratique. Sauf Terence. Il a la tronche en, biais. Il ne sait ni travailler ni chasser. C’est pour ça que Martial l’aime bien. Et qu’il ne supporte pas qu’on se défoule sur lui.

Pour le premier titre de la collection doAdo Noir, Guillaume Guéraud annonce la couleur, celle d’un adolescent basculant dans la folie meurtrière.