Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Bibliothèque

Paris

Vuitton

La collection « Travel Book » éditée par Louis Vuitton invite au voyage, qu’il soit mobile ou immobile, nourri du plaisir de l’évasion intellectuelle ou émotionnelle. Au fil des pages, les oeuvres d’artistes de renom et de jeunes talents racontent les villes et les pays parcourus, leurs chemins escarpés et leurs architectures rectilignes, les lumières, les jours et les vies qui s’y déploient. Héritiers des « Carnets de voyage » Louis Vuitton qui ont saisi durant près de vingt ans les aventures urbaines d’une poignée d’illustrateurs et aquarellistes, les « Travel Books » proposent une nouvelle vision du départ. Une vision contemporaine, où l’on explore aussi bien les mégalopoles sans sommeil que les contrées sauvages et lointaines. Une vision inédite, où l’on ose croiser les cultures en confrontant le regard des artistes à des mondes qui ne leur sont en rien familiers. Ainsi Paris vue par le Congolais Chéri Samba ou interprétée par le Belge Brecht Evens, l’île de Pâques par l’Américain Daniel Arsham, New York par le Français Jean-Philippe Delhomme, Londres par la jeune Japonaise Natsko Seki, Venise par l’illustre mangaka Jirô Taniguchi, le Vietnam par l’Italien Lorenzo Mattotti, l’Arctique par l’Irlandais Blaise Drummond, Édimbourg par Floc’h - le plus british des Français -, l’Afrique du Sud par le célèbre peintre chinois Liu Xiaodong. Chaque artiste part à la rencontre de mondes qui lui sont étrangers. Son oeil s’aiguise, piqué par la surprise de l’inconnu ou stimulé par le plaisir de la redécouverte. Le lieu devient page blanche, vierge de tout repère. Les points de vue se transforment alors en véritables propos, à la fois narratifs, tendres, pittoresques, voire satiriques. Au-delà de la vocation iconographique de ces carnets de route, la collection souligne la richesse des horizons esthétiques que recèle l’art actuel. Les univers créatifs proposés répondent d’ailleurs à une même exigence de diversité : au cours de leurs voyages, ces artistes venus du monde entier choisissent librement leur mode d’expression. Le dessin, la peinture, le collage, l’art contemporain, l’illustration, la bande dessinée ou le manga sont autant de prismes à travers lesquels retranscrire leurs regards sur l’ailleurs.


Revue de presse

« Habitant de la capitale depuis deux ans, le jeune dessinateur belge a trouvé la bonne distance : un regard curieux, plus tout à fait touriste, mais pas encore blasé. » France Inter

« Il nous offre une promenade pleine de fraicheur, de jour comme de nuit, dans les rues de la capitale française. Ruelles inconnues et site majeurs sont représentés dans le style de cet artiste devenu incontournable dans le monde de l’art et de l’illustration. Un parcours onirique plus que délicieux ! » La belle illustration

Les Rigoles

Les Rigoles

Actes Sud, 2018 - 2018

Dans la plus belle ville du plus beau pays, princes et princesses d’Europe sont en quête d’émerveillement, de salut et de gloire.
Les néons de Brecht Evens se fondent dans les illusions de ses héros. Ils sont dans la fleur de l’âge... et c’est une nuit d’été.

Le soir de son déménagement, Iona trouve un oiseau mort devant sa porte et ses amis ne se pressent pas pour fêter son départ. Qu’importe, la ville lui appartient.
Rodolphe est un prince déchu et cette nuit, il va reconquérirson royaume jusqu’à donner le signal de l’insurrection.
Victoria fuit l’étreinte étouffante de son entourage aux bras d’une danseuse de pole dance qui l’invite à faire un voyage fabuleux, un saut dans le vide.
Après Les Noceurs, Les Amateurs et Panthère, Les Rigoles est un récit choral éclairé par le talent de Brecht Evens.


  • "Errance à l’aquarelle avec le Belge Brecht Evens dans une nuit parisienne où l’ivresse et les personnages se déploient dans toutes les directions. Joyeux et enveloppant."
  • « Les Rigoles est un ouvrage d’une formidable chaleur, enveloppant et tactile. Evens y a l’expérimentation joyeuse, ludique, presque éthylique. » Marius Chapuis - Libération
  •  
  • "Maîtrisées de bout en bout mais délirantes à souhait, les errances réjouissantes de Brecht Evens s’achèvent dans l’effacement d’une brume matinale régénératrice. Un pur régal." Le Magazine des Beaux-Arts
Paris

Paris

Vuitton - 2016

La collection « Travel Book » éditée par Louis Vuitton invite au voyage, qu’il soit mobile ou immobile, nourri du plaisir de l’évasion intellectuelle ou émotionnelle. Au fil des pages, les oeuvres d’artistes de renom et de jeunes talents racontent les villes et les pays parcourus, leurs chemins escarpés et leurs architectures rectilignes, les lumières, les jours et les vies qui s’y déploient. Héritiers des « Carnets de voyage » Louis Vuitton qui ont saisi durant près de vingt ans les aventures urbaines d’une poignée d’illustrateurs et aquarellistes, les « Travel Books » proposent une nouvelle vision du départ. Une vision contemporaine, où l’on explore aussi bien les mégalopoles sans sommeil que les contrées sauvages et lointaines. Une vision inédite, où l’on ose croiser les cultures en confrontant le regard des artistes à des mondes qui ne leur sont en rien familiers. Ainsi Paris vue par le Congolais Chéri Samba ou interprétée par le Belge Brecht Evens, l’île de Pâques par l’Américain Daniel Arsham, New York par le Français Jean-Philippe Delhomme, Londres par la jeune Japonaise Natsko Seki, Venise par l’illustre mangaka Jirô Taniguchi, le Vietnam par l’Italien Lorenzo Mattotti, l’Arctique par l’Irlandais Blaise Drummond, Édimbourg par Floc’h - le plus british des Français -, l’Afrique du Sud par le célèbre peintre chinois Liu Xiaodong. Chaque artiste part à la rencontre de mondes qui lui sont étrangers. Son oeil s’aiguise, piqué par la surprise de l’inconnu ou stimulé par le plaisir de la redécouverte. Le lieu devient page blanche, vierge de tout repère. Les points de vue se transforment alors en véritables propos, à la fois narratifs, tendres, pittoresques, voire satiriques. Au-delà de la vocation iconographique de ces carnets de route, la collection souligne la richesse des horizons esthétiques que recèle l’art actuel. Les univers créatifs proposés répondent d’ailleurs à une même exigence de diversité : au cours de leurs voyages, ces artistes venus du monde entier choisissent librement leur mode d’expression. Le dessin, la peinture, le collage, l’art contemporain, l’illustration, la bande dessinée ou le manga sont autant de prismes à travers lesquels retranscrire leurs regards sur l’ailleurs.


Revue de presse

« Habitant de la capitale depuis deux ans, le jeune dessinateur belge a trouvé la bonne distance : un regard curieux, plus tout à fait touriste, mais pas encore blasé. » France Inter

« Il nous offre une promenade pleine de fraicheur, de jour comme de nuit, dans les rues de la capitale française. Ruelles inconnues et site majeurs sont représentés dans le style de cet artiste devenu incontournable dans le monde de l’art et de l’illustration. Un parcours onirique plus que délicieux ! » La belle illustration