L’ANIMAL, LA NATURE, NOUS-MÊMES : CHANGEMENT DE REGARD

UN GRAND APRÈS MIDI AU VAUBAN 1
image

"Le long voyage de Jane Goodall", de Lorenz Knauer

En ouverture, un fascinant documentaire sur celle qui a consacré sa vie à la protection et à l’étude des chimpanzés, la première à avoir fait remarquer que les singes fabriquent et utilisent des outils. Ses recherches ont contribué à transformer en profondeur le regard porté sur les primates et sur la distinction entre eux et l’homme. La scène où le singe qu’elle rend à la vie sauvage revient vers elle et la prend longuement dans ses bras attendrirait une pierre.

  • À 14h pour commencer l’après-midi
Le long voyage de Jane Goodall - Lorenz Knauer

L’animal et nous, l’animal en nous
La mutation de notre regard sur l’animalité, les potentialités des animaux, leur capacité à éprouver des émotions ou à réfléchir, a quelque chose de stupéfiant : comme si après une glaciation de plusieurs siècles quelque chose s’ouvrait enfin, jusque-là presque frappé d’interdit. Qui va de pair avec une interrogation nouvelle sur notre propre animalité : c’est notre rapport au monde, à la nature et à nous-mêmes, qui est en train de muter.

Abby Geni © D.R. / Corinne Pelluchon / Pierre Serna © D.R.

Avec Michel Serres, Stéphane Audeguy, Corine Pelluchon, auteur d’un Manifeste animaliste (Alma) – « Nos rapports aux animaux sont un miroir dans lequel nous voyons ce que nous sommes devenus au fil des siècles » – Pierre Serna, historien, auteur de L’animal en République (Anacharsis) sur la condition animale dans l’histoire de la République française, l’américaine Abby Geni qui signe un premier roman saisissant, Farallon Islands (Actes Sud) où la violence humaine se déchaîne, dans et face à une nature omniprésente et Luc Jacquet, dont nous projetterons son superbe film l’Empereur et que nous retrouverons au final pour une rencontre avec le public.

L’empereur de Luc Jacquet

Douze ans après La Marche de l’Empereur, Luc Jacquet nous revient avec L’Empereur, sur l’éveil d’un jeune manchot, filmé au quotidien, répondant au mystérieux appel qui lui fait rejoindre l’océan au prix d’incroyables épreuves pour assurer sa survie et celle de son espèce. Images sublimes, regard d’une empathie bouleversante. Un grand film et une belle aventure humaine.

  • À 17h le film, suivi d’une rencontre à 18h30 avec Luc Jacquet