Dico des invités depuis 1990

HAMDANE Halima

Maroc

Yassir la chance et autres contes marocains (Didier Jeunesse, 2017)

Parce que les contes sont toujours plus beaux dans leur langue originale, mais également beaucoup moins compréhensible, Halima Hamdane mélange langue d’origine et langue d’arrivée pour mieux faire chanter les histoires. Elle s’inspire des récits marocains de tradition orale et les restitue dans toute leur poésie, leur force et leur musicalité. Une façon ludique de s’ouvrir le coeur et les oreilles !

Halima Hamdane est née au Maroc où elle fait des études de lettres et accède au poste de professeur de français au collège puis au lycée. Elle s’installe en France en 1986 et sera chargée de cours de méthodologie à la faculté d’Evry Val d’Essonne.

Sa rencontre avec le conteur Henri Gougaud va la réconcilier à la fois avec le conte et sa langue maternelle. Elle raconte en arabe et en français et puise dans la littérature orale marocaine la majorité des histoires qu’elle raconte.

Aujourd’hui, elle se consacre à l’écriture : Sarraounia en 2002 et Laissez-moi parler en 2006 et au conte : elle conte sur RFI et anime l’Arbre à palabres au musée du Quai Branly.

Elle travaille également dans le cadre d’un programme d’alphabétisation pour l’apprentissage de la langue française à partir du conte.

Le site d’Halima Hamdane


Bibliographie

La Bonne Purée - bilingue arabe (Didier Jeunesse, 2018)
Moummou et l’Ogresse - bilingue arabe (Didier Jeunesse, 2018)
Yassir la chance et autres contes marocains (Didier Jeunesse, 2017)
Mahboul le sage et autres contes marocains (Didier Jeunesse, 2017)
Le roi qui aimait les devinettes (Marsam, 2017)
Oum Kalsoum, la grande chanteuse égyptienne (Cauris, 2016)
Hdidane le rusé (Yomad, 2014)
Le chaos de la liberté (Le Grand souffle, 2014)
Laissez-moi parler ! (Le Grand souffle, 2006)
Sarraounia, la reine magicienne du Niger (Cauris, 2005)

La Bonne Purée

La Bonne Purée

Didier Jeunesse - 2018

Karim n’aime rien, walou, sa maman lui prépare des petits plats mais il n’est jamais content. Gare à lui !
Après Mahboul le Sage, voici un nouveau récit en arabe classique dans la collection « Les Bilingues », avec la traduction française en fin d’ouvrage pour permettre à tous de suivre le récit. Tiré du livre-disque Mahboul le Sage et autres contes marocains de la conteuse Halima Hamdane, ce conte-randonnée traditionnel du Maghreb est bourré d’humour et de malice !

Moummou et l'Ogresse

Moummou et l’Ogresse

Didier Jeunesse - 2018

Il était une fois une famille. Il y avait le père, la mère et le bébé, Moummou.
Comme le père n’a plus de travail, la famille a décidé d’aller vivre dans le village voisin, chez une grand-mère, qui se révèle en fait être une ogresse…
Après Mahboul le Sage, voici un nouveau récit en arabe classique dans la collection « Les Bilingues », avec la traduction française en fin d’ouvrage pour permettre à tous de suivre le récit. Tiré du livre-disque Mahboul le Sage et autres contes marocains de la conteuse Halima Hamdane, ce conte-randonnée traditionnel du Maghreb est bourré d’humour et de malice !


Yassir la chance et autres contes marocains

Yassir la chance et autres contes marocains

Didier Jeunesse - 2017

Trois contes marocains racontés par Halima Hamdane : savoureux !
La conteuse truffe ses récits facétieux de mots arabes et de sa voix musicale, elle nous invite à un fabuleux voyage…
C’est le deuxième recueil de contes enregistrés par Halima Hamdane dans la collection « Contes et voix du monde ». Il séduit tout autant que le premier
Mahboul le sage. Le tissage de l’arabe et du français donne à entendre un message fort, fait d’humour et de tolérance, de sagesse et de poésie.

Sofiane Negra, au luth, crée une ambiance à l’image de ces histoires, le tout sublimé par la palette colorée et chatoyante d’Aurélia Fronty.

Les contes : Yassir la Chance (14 min), Chiche le petit pois (8 min), Fara la souris (12 min)


Hdidane le rusé

Hdidane le rusé

Yomad - 2014

Un jour, le père des trois garçons décide de partir à La Mecque à pied. Chacun de ses trois fils voulait l’accompagner. Il accepta à condition qu’ils fassent le voyage à pied. En chemin, les garçons commencent à sentir la fatigue. Il se voit obligé de les abandonner chacun à son tour en leur promettant de les récupérer à son retour. Mais ce qu’il ignorait, c’est qu’ils étaient sur des terres qui appartiennent à des ogresses.


Mahboul le sage et autres contes marocains

Mahboul le sage et autres contes marocains

Didier Jeunesse - 2013

Il était une fois un jeune hommequi rendait service à tout le monde.
Il disait toujours d’accord, mais jamais non.
 On se moquait de lui, on disait qu’il était simplet, Mahboul.
 Un matin, il trouve une amande…
Il demande alors à sa voisine :

« - Afak, s’il te plait, veux-tu me griller cette amande ?

- Louza wahda ? Une seule amande ? Wakha, d’accord ! »

Voici trois contes marocains issus de la tradition orale, dits avec chaleur par la conteuse Halima Hamdane. Les mots en arabe se mêlent harmonieusement au français, permettant une immersion tout en douceur dans la langue.


Le chaos de la liberté

Le chaos de la liberté

Le Grand Souffle - 2012

"Dans cette nuit qui s’épaissit, une part d’elle-même réclame un abri : des bras, une odeur, une présence. Elle donnerait ses larmes à boire, sa peau à labourer, ses lèvres à mordre. Elle s’ouvrirait à une virilité qui la ressusciterait. Mais sa peine vorace engloutit tout. Ni visage, ni corps, pas même quelques misérables effluves comme refuge. Ses souvenirs se dérobent, refusant de livrer leurs trésors. Les images sont floues, les visages étranges et les sens absents. Elle s’obstine à fouiller. En vain. La douleur qui l’habite occupe toute la place."
Une femme se penche sur son passé pour comprendre son présent douloureux. Elle ne cherche rien d’autre que d’échapper à la souffrance. Écrivant, elle entre dans sa vie comme elle ne l’a jamais vue. Son récit n’est plus narration, mais retour sur soi. Et dans ce retour sur soi, l’écriture agit comme une révélation.


Laissez-moi parler !

Laissez-moi parler !

Le Grand Souffle - 2006

Entre une tradition toujours vivante et l’aube d’une délivrance, ce récit traverse des générations de femmes portées par la voix singulière d’une dada, femme-esclave et maîtresse de maison.
Comme dans la légende des Mille et une nuits, avec audace, force et tendresse, des destins de femmes se croisent, s’entremêlent, se tissent pour dire l’inavouable.
Au cœur de ce labyrinthe, nous rencontrons une réalité qui n’appartient peut-être à aucune culture et à aucun temps, la condition de toutes les femmes, où bat avec violence l’émotion d’un cri : laissez-moi parler !
L’auteur, à travers l’intrigue de ce roman qui se déroule au Maroc, déploie une fresque de la vie simple qui touche à l’Intime Féminin.

Contes d’ici et d’ailleurs

Avec Patrick Chamoiseau, Pierre Dubois et Halima Hamdane - Saint-Malo 2018

Rencontre à la Maison de l’Imaginaire avec Patrick Chamoiseau, Pierre Dubois et Halima Hamdane, animée par Claudine Glot.