Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Bibliothèque

Rembrandt

Casterman

Une évocation savoureuse de la vie du célèbre peintre qui a révolutionné l école flamande et l histoire de l’art.
Rembrandt van Rijn (1606-1669) est un personnage complexe, à l existence très riche, et passionnante. Mister Typex dépeint un Rembrandt bien à lui : fantasque, capricieux, vaniteux, arrogant, obtus, susceptible en même temps que touchant et attachant, voire digne de compassion. Un Rembrandt dépassé par son propre génie : qu y peut-il s il est plus brillant que les autres artistes ? En se jouant des codes habituels de la biographie, Mister Typex donne un point de vue sans concession, mais non dénué de tendresse, sur l homme, le mari, le père... et l artiste. Ainsi que sur l époque qu il a traversée et si grandement influencée.


  • « Typex s’en tient aux faits, zones d’ombre et contradictions incluses, mais s’approche d’autant plus près de Rembrandt qu’il recrée son univers quotidien avec une grande liberté de style. Le trait surjoue le réalisme un peu décalé pour mieux appuyer le grotesque, la truculence ou le ridicule d’une situation. Il s’évade en apartés qui prolongent et commentent celle-ci comme des gammes de pur mouvement : le dessin pour le dessin, et pour le plaisir de rendre hommage au maître... Typex est un biographe fasciné, mais sans déférence, inventif, stimulant. Jusqu’au finale, où diffuse une mélancolie poignante. Un « salut l’artiste » superbe. » Télérama
  • « Avec un trait racé et toujours en mouvement (superbes séquences de foule), un sens consommé de l’usage du sépia et du crayon, un goût pour les découpages audacieux, il nous entraîne dans un tourbillon crasseux et morbide (les rats, les carcasses, la peste), et pourtant toujours lumineux. » Bodoï
Andy, un conte de faits

Andy, un conte de faits

Casterman, 2018 - 2018

La vie du roi du Pop Art pour la première fois en bande dessinée !

10 chapitres, 10 périodes clés de la vie d’Andy Warhol, où l’auteur ne nous cache rien de l’homme et de l’artiste. De son enfance pauvre jusqu’au sommet de la célébrité, Andy restera viscéralement attaché à sa mère, habitant avec elle, mais ne lui avouant jamais son homosexualité. Tiraillé entre la création artistique et le merchandising pur et simple de ses œuvres, très rapidement à la tête d’une entreprise créée pour le promouvoir, adorant la fête et tous ses excès, il était un homme complex(é) mais qui a marqué le monde bien au-delà de son époque et de son pays.
Tout au long des 562 pages de son livre, Typex convoque toute la pop culture américaine, qui a conquis le monde entier depuis le milieu du XXe siècle. Cinéma, art contemporain, littérature, musique, ils sont tous là : Marilyn Monroe, Greta Garbo, Jackson Pollock, Truman Capote, Lou Reed, Nico, Bob Dylan, Basquiat, Michael Jackson…


  • « La vie mouvementée et haute en couleur de l’icône de l’art du XXème siècle, sous le crayon inspiré et dynamique de Typex. » Lire
  • "Dites oui à cet Andy pleutre, nihiliste, sentimental et insupportablement génial." Le Point
  • "Prenant des libertés tout en restant collé à son sujet, évitant toute impasse ou rigorisme, Typex signe une BD qui va bien au-delà de la biographie. » Les Inrockuptibles
  • « Livre foisonnant et ambitieux, Andy est une fresque chatoyante, une plongée picturale dans l’œuvre de Warhol. » Le Monde
Rembrandt

Rembrandt

Casterman - 2015

Une évocation savoureuse de la vie du célèbre peintre qui a révolutionné l école flamande et l histoire de l’art.
Rembrandt van Rijn (1606-1669) est un personnage complexe, à l existence très riche, et passionnante. Mister Typex dépeint un Rembrandt bien à lui : fantasque, capricieux, vaniteux, arrogant, obtus, susceptible en même temps que touchant et attachant, voire digne de compassion. Un Rembrandt dépassé par son propre génie : qu y peut-il s il est plus brillant que les autres artistes ? En se jouant des codes habituels de la biographie, Mister Typex donne un point de vue sans concession, mais non dénué de tendresse, sur l homme, le mari, le père... et l artiste. Ainsi que sur l époque qu il a traversée et si grandement influencée.


  • « Typex s’en tient aux faits, zones d’ombre et contradictions incluses, mais s’approche d’autant plus près de Rembrandt qu’il recrée son univers quotidien avec une grande liberté de style. Le trait surjoue le réalisme un peu décalé pour mieux appuyer le grotesque, la truculence ou le ridicule d’une situation. Il s’évade en apartés qui prolongent et commentent celle-ci comme des gammes de pur mouvement : le dessin pour le dessin, et pour le plaisir de rendre hommage au maître... Typex est un biographe fasciné, mais sans déférence, inventif, stimulant. Jusqu’au finale, où diffuse une mélancolie poignante. Un « salut l’artiste » superbe. » Télérama
  • « Avec un trait racé et toujours en mouvement (superbes séquences de foule), un sens consommé de l’usage du sépia et du crayon, un goût pour les découpages audacieux, il nous entraîne dans un tourbillon crasseux et morbide (les rats, les carcasses, la peste), et pourtant toujours lumineux. » Bodoï