Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

KAY Daniel

Vies silencieuses (Gallimard, 2019)

Poète et essayiste français, Daniel Kay travaille et vit en Bretagne. Il a contribué à de nombreuses revues (Théodore Balmoral, la NRF, Rehauts…) et est l’origine d’une cinquantaine de livres d’artiste écrits en collaboration avec ses amis peintres. Son œuvre recherche, à travers la rigueur d’un lyrisme à l’écoute de la beauté du monde, un espace où l’image dans son irruption laconique devient instant de grâce. Il revient cette année avec Vies silencieuses, magnifique poème mâtiné de vers et de prose, qu’il dédie à la peinture et à ses plus grands artistes.

Né en 1959 à Morlaix, il grandit en Bretagne, région dans laquelle il vit toujours.

Professeur agrégé de lettres modernes dans les Côtes d’Armor, Daniel Kay a longtemps enseigné la poésie contemporaine à l’Université de Bretagne-Sud. Poète, il a publié plusieurs recueils dont le Tombeau de Georges Perros, ainsi que des articles sur la peinture. Il collabore depuis une dizaine d’années à une trentaine de livres d’artistes, dont Monts d’Arrée.

Ses poèmes ont été publiés dans les revues Théodore Balmoral, Rehauts, La Nouvelle Revue Française, La Canopée. La bibliothèque de la ville de Morlaix, où Daniel Kay vit actuellement et dont il est originaire, a organisé, en octobre 2010, une exposition intitulée Daniel Kay : un poète et ses peintres.

En 2019, il publie Vies silencieuses, un magnifique poèmes en vers et en prose, constitué comme une invitation au travers des siècles et des lieux de la peinture, à entrer avec les peintres dans le secret des couleurs, à nous interroger sur la puissance du bleu, à réfléchir sur les jeux et harmonies chromatiques et sur les techniques des peintres.


Bibliographie sélective

  • Vies silencieuses (Gallimard, 2019)
  • Fragment des deux baies (La sirène étoilée, 2012)
Vies silencieuses

Vies silencieuses

Gallimard - 2019

Ce livre de poèmes en vers et en prose est un musée imaginaire qui nous invite à voyager à travers les siècles et les lieux de la peinture, à entrer avec les peintres dans le secret des couleurs, à nous interroger sur la puissance du bleu, à réfléchir sur les jeux et harmonies chromatiques et sur les techniques des peintres. Non seulement le poète donne ici à voir figures et scènes en peignant avec les mots, mais il fait aussi sentir l’odeur de térébenthine de l’atelier, il fait entendre le silence de l’artiste, ses hésitations et ses doutes. Cet ensemble de poèmes se partage en deux parts : la première est consacrée à l’art de peindre, la seconde aux hommages et « reconnaissances ». Voici les peintres des écoles du Nord, de l’Italie, tous rendus dans leur intimité et leur mystère par la grâce de l’écriture. Le livre se clôt par une partie consacrée à la sculpture et au silence.

Programme


Lundi

15h45
D’où viennent les poèmes ?
Salle Sainte Anne

Invités : BER Claude, PIGANI Paola, MERLE Emmanuel, KAY Daniel


17h05
Signatures