Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

EDJANGUE Jean-Célestin

Cameroun

Journaliste, conférencier, consultant en médias et communication, cet auteur camerounais met sa plume passionnée et bienveillante au service de multiples défis qui traversent le continent africain. Après s’être interrogé sur d’importantes manifestations sociales en Afrique et sur l’enjeu d’une démographie intense, il s’intéresse à la place grandissante de la littérature en Guinée. Avec l’aide d’Isabelle da Piedade, il revient sur les diverses manifestations littéraires qui ont fait battre le cœur de Conakry, et s’interroge sur l’avenir du livre et de la culture dans une ville qui semble s’être lancée à corps perdu dans le défi, immense et enthousiaste, de faire de la capitale une magnifique cité du livre.

Désireux de comprendre, d’informer et de faire évoluer le cours des événements en Afrique, Jean-Célestin Edjangue analyse dans ses écrits des phénomènes sociaux importants.

En 2010, il publie deux essais sur les soubresauts qui agitent l’espace africain au cours de 2008 : Les colères de la faim... Pourquoi l’Afrique s’est embrasée en 2008 livre une réflexion profonde sur les raisons politiques, économiques et sociales des émeutes de la faim sur l’ensemble du continent ; dans Cameroun. Un volcan en sommeil, il appréhende la contestation puissante de milliers de Camerounais suite à un projet de révision constitutionnelle en février 2008.

En 2013, il publie Afrique que fais-tu de ta jeunesse ? Les paradoxes d’un enjeu moteur du développement, essai qui permet de soulever l’omniprésence d’une incohérence dommageable pour l’Afrique. Cette dernière jouit en effet d’un dynamisme démographique unique, et la jeunesse africaine pourrait devenir un véritable moteur sur tous les plans. Or, celle-ci est pratiquement exclus de tous les centres décisionnels. Ainsi, Jean-Célestin Edjangue alerte sur le gâchis d’une jeunesse invisible et livrée à elle-même. Dans Éducation à l’environnement en Afrique. Le rôle des médias, il rappelle également l’importance de mettre en place une véritable éducation à l’environnement à destination des jeunes.

Après La République des Sans-Souci, roman dans lequel la jeunesse décide d’en finir avec un régime qui appauvrit le peuple tout en se remplissant les poches, Jean-Célestin Edjangue se consacre à Conakry, nouvel éden africain de la littérature.

Suite à l’ouvrage collectif Conakry. Terre africaine du livre consacré à l’année mondiale du livre dans la capitale de la Guinée, il signe cette année Conakry. Cité du livre. Revenant sur les diverses manifestations littéraires qui ont fait battre le cœur de la ville, Jean-Célestin Edjangue et Isabelle Da Piedade s’interrogent sur l’avenir du livre et de la culture en ce lieu. Le rayonnement littéraire de Conakry a beaucoup à jouer dans l’épanouissement des populations locales, et la Guinée semble s’être lancée à corps perdu dans le défi, immense et enthousiaste, de faire de Conakry une magnifique cité du livre.

Conakry. Terre africaine du livre

Conakry. Terre africaine du livre

L’Harmattan - 2019

Des idées, des mots, des échanges, des réflexions issus de pays aussi divers que la France, la Guinée, la Côte d’ivoire, le Cameroun, les Etats-Unis, émanant de jeunes slameurs, d’écrivains, d’écrivains en herbe, d’enseignants, de journalistes, de retraités....veulent témoigner sur l’aventure culturelle sociale et humaine exceptionnelle vécue durant l’année mondiale du livre à Conakry. La Guinée qui a adopté une véritable politique nationale du livre, multiplié l’ouverture de points lectures (y compris en Braille ), restauré la bibliothèque nationale" Djibril Tamsir Niane "nourrit une grande passion pour la lecture et l’écriture. Une passion qui fait partie de la mémoire et de l’ histoire de Conakry .....La terre africaine du livre !

Conakry cité du livre

Conakry cité du livre

L’Harmattan - 2019

La capitale de la Guinée s’impose aujourd’hui comme un pôle de culture et de littérature La célébration du livre, des auteurs et de l’ensemble de la filière livre s’enracine toujours un peu plus pour devenir une véritable tradition entretenue par les 72 heures du livre ; cette animation initiée par l’équipe de l’Harmattan Guinée a soufflé sa dixième bougie en 2018 avec la clôture de l’événement culturel planétaire "Conakry capitale mondiale du livre 2017" voulu par l’Unesco. Ce double événement a été l’occasion de consigner émotions, impressions, ressentis ainsi que suggestions quant à l’avenir du livre et de la culture pour l’épanouissement des populations de Conakry, de la Guinée et du continent africain tout entier. C’est un défi immense mais accompagné par un enthousiasme porté par une énergie inépuisable pour que le rêve "Conakry cité du livre "devienne une réalité.

Programme


Samedi

15h15
Les 72h du livre de Conakry
CCI - Salle La Petite Hermine

Invités : DOUMBOUYA Oumar Sivory, TOURÉ Kemoko, DA PIEDADE Isabelle, EDJANGUE Jean-Célestin, DIAKITÉ Koumba-Kalou, DIAKITÉ Sansy Kaba


16h45
Signatures
 

Dimanche

16h30
Signatures
 

Lundi

14h30
Signatures