Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Bibliothèque

A bout de sueurs

Lansman

Binta quitte son mari Bachir après des années de mariage pour aller rejoindre un autre homme qu’elle a rencontré via internet. Les mois passent. Les enfants, partis avec l’espoir de revoir leur maman, sont retrouvés morts dans le train d’atterrissage d’un avion. Bachir, ne supportant pas d’avoir perdu sa femme et ses enfants, décide de mettre fin à ses jours. Au commencement, un fait divers, un drame : celui de deux jeunes Guinéens retrouvés morts de froid dans le train d’atterrissage d’un vol Conakry-Bruxelles. Au coeur de l’écriture, une volonté de composer avec la tradition pour trouver le juste chant de nos tragédies modernes. Et au final, une oeuvre emblématique, sobre et émouvante, sur le mirage de l’exil et la longue plongée aux enfers qui détruira une famille entière : femme, mari, enfants. Ce texte, avant même son édition et sa création, a séduit plusieurs jurys. Sans doute parce qu’il met en scène des destins qui se jouent à nos portes et qui ébranlent, aujourd’hui, les certitudes de nos cités.

Convulsions

Convulsions

Théâtre Ouvert - 2017

Atrée et Thyeste torturent et tuent leur frère bâtard pour ne pas avoir à partager l’héritage familial avec lui. Atrée bat sa femme et la trompe avec celle du voisin. Thyeste, amoureux d’Erope finit par la séduire. Plus tard, Atrée, Erope et leur bébé se rendent à l’ambassade américaine pour effectuer les démarches nécessaires à leur installation aux Etats-Unis. Le test ADN obligatoire pour l’obtention du visa révèle que l’enfant n’est pas le fils d’Atrée...

A bout de sueurs

Lansman - 2015

Binta quitte son mari Bachir après des années de mariage pour aller rejoindre un autre homme qu’elle a rencontré via internet. Les mois passent. Les enfants, partis avec l’espoir de revoir leur maman, sont retrouvés morts dans le train d’atterrissage d’un avion. Bachir, ne supportant pas d’avoir perdu sa femme et ses enfants, décide de mettre fin à ses jours. Au commencement, un fait divers, un drame : celui de deux jeunes Guinéens retrouvés morts de froid dans le train d’atterrissage d’un vol Conakry-Bruxelles. Au coeur de l’écriture, une volonté de composer avec la tradition pour trouver le juste chant de nos tragédies modernes. Et au final, une oeuvre emblématique, sobre et émouvante, sur le mirage de l’exil et la longue plongée aux enfers qui détruira une famille entière : femme, mari, enfants. Ce texte, avant même son édition et sa création, a séduit plusieurs jurys. Sans doute parce qu’il met en scène des destins qui se jouent à nos portes et qui ébranlent, aujourd’hui, les certitudes de nos cités.