John Ford, l’homme qui inventa l’Amérique

Jean-Christophe KLOTZ (Hauteville Productions/Arte France/Lobster Films/2018/52’)


Samedi - 10h30
Théâtre Chateaubriand
Dimanche - 14h15
Cinéma Vauban – Salle 1 (300 places)

 
image

« John Ford a inventé le Western, et peut-être engendré le cinéma lui-même », disait François Truffaut. Il en a fait le théâtre de sa vision rêvée de l’Amérique – un pays humaniste, solidaire, où il ferait bon vivre.
Une vision qui deviendra au fil du temps plus âpre et ambivalente. Car ses films se nourrissent autant de l’histoire américaine que de son propre parcours. Celui d’un fils d’immigrant Irlandais qui a toujours eu soif de reconnaissance, tout en critiquant l’establishment. Celui d’un homme profondément marqué par la Seconde Guerre mondiale, par la violence des hommes, et l’oppression des minorités. John Ford est un personnage aux multiples facettes… à l’image d’un pays multiple, qu’il n’a eu de cesse de vouloir rassembler.