Téléchargez Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)

"L’Ombre de la Route de la Soie"

Collection Etonnants Voyageurs
image
L’Ombre de la Route de la Soie

Colin Thubron a osé un extraordinaire voyage, unique et périlleux, qui nous entraîne sur les onze mille kilomètres de la Route de la Soie. Il part de Xian, au coeur de la Chine, où repose l’Empereur jaune, père mythique de la Chine, pour aller jusqu’à Antioche, au bord de la Méditerranée turque, à deux pas de la Syrie. Il commence par traverser le Nord-ouest de la Chine et, des deux itinéraires possibles de la Route de la Soie - l’un par le Nord, doté du chemin de fer ; l’autre au Sud, infiniment difficile et quasi impraticable par endroits -, il choisit ce dernier et longe le mortel désert du Taklamakan jusqu’à Kashgar.
Le périple continuera à travers le Kirghizistan, le Kazakhstan, le Tadjikistan, le Nord de l’Afghanistan et le Nord de l’Iran jusqu’en Turquie. La seule énumération des noms laisse imaginer les difficultés et les périls d’une entreprise qui confine à l’exploit. À terme, il aura usé ses semelles pendant huit mois sur la fameuse Route de la Soie.
Mais l’étonnant est aussi ailleurs : dans l’extraordinaire talent de cet écrivain qui voyage. Colin Thubron a l’audace et l’endurance d’un baroudeur, la finesse d’observation d’un vieux routard, mais aussi le regard alerte de l’homme cultivé, très informé. À quoi s’ajoute une sensibilité et une force d’expression inspirée. Sa langue est d’une pureté et d’une puissance d’évocation rares. Il voyage à la dure, vit au rythme des hasards et des rencontres, d’autant mieux qu’il parle chinois et russe. Un grand souffle anime son récit.
La chaleur implacable, la poussière, le sable qui vole partout, la sauvagerie et la désolation du désert, la dignité de ruines qui parlent d’un passé glorieux, la luxuriance des oasis d’Asie centrale, l’air limpide des montagnes, les villes grouillantes, les villages d’un autre siècle, les rencontres de hasard : tout devient palpable.
Colin Thubron ne se contente pas de tracer la fresque d’un passé riche et bigarré, il explore le présent bien vivant qui a émergé de ce creuset. Au gré des rencontres, des silences, des conversations, il nous fait entrevoir la réalité actuelle des citoyens de la nouvelle Chine, avec leurs rêves neufs d’enrichissement et un quotidien pas toujours à la hauteur ; le paradoxe des peuples d’Asie centrale qui partagent le même fond culturel et religieux mais qui sont éparpillés entre des pays différents. On les découvre tiraillés entre anciennes et nouvelles allégeances, avec pour certains la tentation du pan-islamisme.
À l’image de cette Route de la Soie qu’il nous révèle, Colin Thubron est peut-être un vrai passeur. En témoigne la belle relation de son extraordinaire voyage, son septième en quarante ans passés à courir les mondes, qui fait d’ores et déjà figure de référence. Un classique de demain.

Consulter la fiche auteur de Colin Thubron

Téléchargez Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)